Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Selon Jim Rickards, le risque de l’interdiction légale des cryptodevises est bien réel.
 

Le risque de l’interdiction légale des cryptodevises est bien réel. Selon Jim Rickards, ce scénario est d’ailleurs déjà écrit : lorsque la technologie de la chaîne de blocs « officielle » sera prête, Bitcoin et cie seront bannis. Il explique pourquoi dans cet article paru le 5 septembre 2017 sur DailyReckoning.com :

« L’intérêt pour Bitcoin est énorme en ce moment. Il est impossible d’ouvrir un site web, d’écouter un podcast ou de regarder une vidéo de la sphère financière sans entendre parler de la hausse phénoménale du prix de Bitcoin.

Vous connaissez peut-être un « millionnaire du Bitcoin » qui a acheté 500 pièces il y a quelques années et qui possède désormais une fortune en Bitcoins de plus de 2 millions de dollars. C’est vrai, de tels individus existent.

Pourtant, l’hystérie qui secoue les cryptodevises vous distrait d’une vérité terrifiante dont personne ne parle. De nombreux éléments montrent que les gouvernements, les régulateurs, les autorités fiscales et les élites en général se préparent à les éliminer. Le futur de Bitcoin pourrait s’assimiler à une dystopie dans laquelle Big Brother contrôle ce qu’on appelle la chaîne de blocs et décide qui a le droit de vendre quoi et comment.

De plus, la technologie derrière les cryptodevises pourrait être le même mécanisme qui sera utilisé par les élites mondiales pour remplacer le système financier basé sur le dollar. (The Economist: « Préparez-vous à une monnaie mondiale d’ici 2018 »)

En 1958, Mao Tsé Toung, dirigeant du parti communiste chinois et dictateur du pays, fut confronté à des intellectuels et des artistes démoralisés par l’aliénation du joug communiste. En réponse, il décréta une nouvelle politique de liberté intellectuelle.

Mao fit la déclaration dite de la « Campagne des Cent Fleurs » qui encourageait la création artistique et la pensée créatrice. Ce qui est ensuite arrivé ne fut pas une surprise pour les personnes familières aux méthodes de tels États. Lorsque les intellectuels et les artistes se manifestèrent, il fut facile pour la police secrète de Mao de les appréhender, certains au passage ayant été tués ou torturés, tandis que d’autres furent envoyés dans des camps de rééducation pour apprendre la conformité idéologique.

Le mouvement des Cent fleurs fut un piège pour ceux prêts à faire confiance à l’État. Ce fut également un avant-goût d’un événement encore plus violent et global, la Révolution culturelle de 1964-1974 durant laquelle toute trace de la culture bourgeoise chinoise et d’un grand pan de l’histoire de la Chine fut éradiquée.

kabbaj: Ne me dites pas que les états ne peuvent rien contre les crypto-monnaies ou vous êtes débile Thami Kabbaj: Certaines CryptoMonnaies vont se faire massacrer et vous risquez de le payer au prix fort

Quelque chose de similaire a lieu avec Bitcoin et la technologie du registre distribué (DLT). Les gouvernements observent patiemment le développement de la technologie de la chaîne de blocs, qui grandit en dehors de leur contrôle depuis ces 8 dernières années.

Les Libertariens se réjouissent de cette absence de contrôle gouvernemental. Cependant, leur réjouissance est prématurée. Croire que ces systèmes puissants peuvent prospérer en dehors du contrôle des gouvernements est naïf.

Lire la suite sur or-argent.eu

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
14 Comment threads
14 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
15 Comment authors
Jean-Michel IsnardJane CalamiteDaniel De Saint PierreMathieu Bergeronjean Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Daniel De Saint Pierre
Invité

faut en profiter pour se gaver pendant que c’est encore “libre de droits”

Jane Calamite
Invité

Le problème c’est qu’ils ont des pouvoirs énormes.

Mathieu Bergeron
Invité
Mathieu Bergeron

Hahahah tu es vraiment un petit comique . j’en lisse dans mes culottes

jean
Invité
jean

Les Bitconneurs sont plus intelligents que tout le monde c’est un fait évident

val
Invité
val

va leur dire que les états ne leur laissera pas sans mettre plein les poches sans rien faire a ces guignol qui nous gonfle avec leurs bitcon !

Mathieu Bergeron
Invité
Mathieu Bergeron

Petit conseil: vends les tes bitcoins car quand ils perdrons leurs valeur nous n’aurons plus le loisir hilarant de te voir commenter sur ce site

pascal
Invité
pascal

CIA UN JOUR CIA toujours sacre jim

fuckbitcoin
Invité
fuckbitcoin

c est toi qui fait pitié manipulateur. Pas marre de créer des clones et de voter pour toi ?
J vais faire comme toi j vais aller sur les réseaux ennuyer les vendeurs de cette daube virtuelle tout comme tu le fais ici. on va bien se marrer !

Elmut
Invité
Elmut

Eh oui les puissants se gave comme des porcs et nous ont rongent les os c’est ça la DEMONcracie,Ils interdisent internet hohohoho en gros ,bon les amies quand est ce que l’on refait fonctionné la guillotine,y a du travail !!!

Pgy
Invité
Pgy

Petit génie, si tu vas au Vénézuela,pendant les périodes de black out electrique tu crois qu’ils vont accepter de l’or ou des bitcoins?

Bublestars
Invité
Bublestars

Les monnaies n’ayant que pour utilité de servir de moyen d’échange et la Chine étant l’usine du monde, si celle-ci déclare que le Bitcoin est illégal cela ne peut entraîner que la chute du Bitcoin.
C’est d’une logique implacable…

Entre celui qui détient le pouvoir de créer de la monnaie et celui qui détient le pouvoir de créer de la véritable richesse (des biens de consommations), le pouvoir de décider avec quelle monnaie sera échangé ses biens est dans les mains de celui qui crée de la véritable richesse.

Bublestars
Invité
Bublestars

Entretemps, à cause des tensions avec la Corée du Nord, le commerce international pourrait être gelé ce qui ne manquera pas de faire s’effondrer les monnaies locales et de mettre les Etats en faillite car incapable de rembourser leurs dettes puisque les produits intérieurs bruts (PIB) occidentaux c’est principalement du “made in China” revendu jusqu’à 10 fois plus cher, des bénéfices énormes prélevés sur la main d’oeuvre chinoise hyper bon marché.