Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La Chine, un MONSTRE keynésien

J’ai récemment passé 2 semaines à voyager en Chine, un vaste pays plein de contrastes : modernité et tradition, richesse et pauvreté, ancien et nouveau, Occident et Orient. S’il s’agit d’une expérience étrange qui laisse de nombreuses impressions, la plus frappante est la contradiction économique évidente entre la richesse et le gaspillage.

Les villes chinoises en zone de développement économique consistent en des gratte-ciel autour desquels on trouve des complexes d’appartements d’au moins 30 étages. Ces bâtiments existent souvent en groupe d’une douzaine de blocs identiques. Ils sont parfois placés en banlieue afin de faciliter l’expansion de la ville ou de changer les habitudes de déplacement en fonction des plans de mobilité de la ville.

Ces immeubles standardisés sont entrecoupés d’innombrables grues actives sur les nombreux chantiers destinés à construire davantage de gratte-ciel à un rythme soutenu. La ville dévore les campagnes environnantes comme un nuage de sauterelles.

Cette image de la Chine, c’est celle de la production, d’une société qui connaît une énorme croissance économique et de création de richesse.

Mais alors que la nuit tombe, le tableau de ces villes chinoises tentaculaires change du tout au tout. Tandis que le coucher de soleil fait ressortir davantage les grues, il manque cependant le signe de la civilisation : la lumière artificielle. De nombreux buildings fraîchement construits deviennent des silhouettes aussi sombres qu’un arbre mort.

On aurait pu espérer observer pendant la nuit ces géants de béton et de verre entourés d’un halo de lumière. Pourtant, de nombreux bâtiments sont vides, si ce n’est morts. Ils ne sont pas nécessairement récents et prêts à être habités, ils sont simplement inhabités et inutilisés.

Olivier Delamarche: « on estime à 67 millions de logements vides en Chine ! » La bulle immobilière soutient la croissance chinoise

Lire la suite sur or-argent.eu

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
bigmac29
bigmac29
3 années plus tôt

Ça devrait te plaire !!!

Du vent, du vide et qui ne peut être utilisé : Cela ne te rappelle rien ?

marc
marc
3 années plus tôt

j’y suis dans une de ces villes, cela a mis 7 ans pour que les appartements sois a 98% occupes. Et l’année prochaine le métro arrive, il me faudra plus que 30 min pour aller au centre ville. Le prix de mon appartement a déjà double de prix. Beaucoup de Chinois achètent, soit pour habiter plus tard, soit pour spéculer pour la retraite, soit pour les enfants, vous ne pouvez pas mettre vos enfants dans une école si vous n’acheter pas un appartement dans la ville, mais cette loi est déjà changée dans certaines villes, vous pourrez mettre vos enfants… Read more »

ytrezq
ytrezq
3 années plus tôt

Parce que tu préfère l explosion des valeurs boursières? La plupart des banques chinoises sont à capitaux du parti et n on pas le droit d intervenir en bourse.
Donc lorsuq elle prête c est dans l économie réèelle. Plus lié à la planification quinquennale du parti.

Bublestars
Bublestars
3 années plus tôt

Les chinois sont très futés.
Ils savent depuis longtemps que l’Occident va être ruiné.
Ils n’ont pas fait construire tous ces immeubles pour rien, ils vont faire venir des jeunes esclaves européens et américains en situation de détresse, ceux que les banques européennes auront jetés à la rue avec la nouvelle crise des subprimes qui arrive là maintenant…

marc
marc
3 années plus tôt
Reply to  Bublestars

Impossible de travailler en Chine sans un diplôme de haute qualification, même en se mariant avec une chinoise, si vous n’avez pas une qualification supérieur vous ne pourrez pas travailler.

bigmac29
bigmac29
3 années plus tôt
Reply to  Bublestars

Du vent, du vide, qui ne peut être utilisé et tu rajoutes de la merde : Cette fois je pense qu’avec toutes ces précisions, tu as trouvé ce à quoi je faisais allusion ?

Garofula
Garofula
3 années plus tôt

La croissance chinoise est artificielle à double titre. D’abord du fait des manipulations statistiques évidentes quand on compare les différentes données disponibles, incompatibles entre elles. Forcément, quand deux chiffres sont contradictoires, au moins un des deux est faux. Il n’y a pas besoin de réfléchir longtemps pour comprendre que c’est le chiffre qui arrange le plus le pouvoir qui est manipulé. On comprend aisément les statisticiens chinois qui ne veulent pas finir avec une balle dans la tête facturée à leur famille. Ensuite, parce que la croissance réelle moyenne de ces dernières années, probablement de l’ordre de 2 à 3%… Read more »

Alain
Alain
3 années plus tôt

Je crois que c’est Delamarche qui annonçait il y a quelques mois 60 millions de logements neufs vides en Chine.
On construit pour construire, et générer du PIB par de la dette qui ne sera pas remboursée.

darkcity
darkcity
3 années plus tôt

pas de photos ?

9
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x