Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Voici d’où pourrait venir la prochaine correction sur les marchés… Avec Olivier Delamarche
 

Le « high yield », le marché de fonds spécialisés dans la dette spéculative, vient de vivre la semaine dernière le troisième plus fort mouvement de décollecte de son histoire. Selon Olivier Delamarche, fondateur de Triskelion Wealth Management et membre fondateur des Econoclastes, il faut rester vigilant et surveiller cette classe d’actifs. Ecorama du 21 novembre présenté par David Jacquot sur Boursorama.

François Asselineau: « Altice, c’est une espèce d’échafaudage d’endettement ! » La BCE condamnée à faire tourner la planche à billets tant qu’il y a un risque perçu d’explosion de l’euro

Suivre Olivier Delamarche

Suivre Olivier Delamarche sur les Econoclastes
Suivre Olivier Delamarche sur Facebook
Suivre Olivier Delamarche sur Twitter
Suivre Olivier Delamarche sur Linkedin

Source: boursoramaVoir les précédentes interventions d’Olivier Delamarche

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
tino
tino
2 années plus tôt

altice s est cas d école . le patron 66% de la boite . la boite vaut 10 milliards . si la valo de baisse a 2 milliards il lui faudra 700 millions pour avoir 100% du capital . je pense que le boss va le faire .

jbr
jbr
2 années plus tôt

Où l’on voit que même l’Allemagne ne respecte pas la règle de 60% de dette publique / PIB instituée par l’UE.

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x