Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Gave: « Le vrai problème de la SNCF dont peu de gens parlent, c’est qu’elle a une énorme dette ! »
 

Les cheminots font-ils vraiment partie des « privilégiés » de la société ? Le statut des cheminots plombe-t-il vraiment la SNCF ?

EDF risque la faillite selon Greenpeace France: le nouveau gouvernement va accélérer la vente des bijoux de famille

Source: planetes360.fr

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
joseph
joseph
2 années plus tôt

La dette SNCF est une partie de la dette française qui n’est pas comptabilisée dans les critères de Maastricht. Le train reste un sujet en jachère, il n’y a aucun exemple au monde qui puisse servir de modèle. Une des solutions serait de confier les lignes interurbaines en gestion privée, mais même dans ce cas, la concurrence n’existerait pas si ce n’est sur les marchés d’attribution. Les cheminots quant à eux, sont les victimes de leur politique syndicale délétère depuis des décennies, la fin de la récré a sonnée. Le certain c’est que les contribuables vont payer la dette de… Read more »

Poujade51
Poujade51
2 années plus tôt

La moitié de cette fameuse dette n’est pas de la responsabilité de la SNCF mais de l’Etat français : les dernières lignes de TGV construites et qui représentent la moitié de cette dette est le résultat des gouvernements précédents dans le cadre de l’aménagement du territoire et absolument pas une décision prise par la SNCF alors que chacun prennent ses responsabilités! c’est facile de se désolidariser des gouvernements précédents pour Monsieur MACRON mais en droit français le gouvernement a un « devoir » d’honorer les engagements des gouvernements précédents même si ceux-ci sont contraires à sa philosophie : on appelle ça la… Read more »

Pascal
Pascal
2 années plus tôt

L’Etat Français a quand même une grosse responsabilité dans la dette de la SNCF a qui on a demandé de commander des flottes de TGV pour faire survivre des boites comme Alstom. Alors évidemment, ça va être difficile de faire un « bar basket » et de laisser l’addition aux employés….

Roland Bocquet
2 années plus tôt

C’est le même chose pour la SNCF

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x