Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
France: Hôpital: un énième plan d’économies fait polémique
 

Le monde de l’hôpital, en crise, est mobilisé ce mardi 22 mai. Un établissement symbolise à lui seul du malaise qui s’empare de la profession. À Corbeil-Essonnes (Essonne), toutes les instances du centre hospitalier ont voté contre un nouveau plan d’économies. Du jamais-vu.

“On déborde”: le cri d’alarme des urgences face aux conditions d’accueils des patients à l’hôpital Marseille: l’hôpital de la Timone au bord du gouffre. L’endettement serait proche du milliard d’euros.

Source: francetvinfo

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
diables tranquille
diables tranquille
2 années plus tôt

ras le bol de ce pays.

Sebastian Salmon
Sebastian Salmon
2 années plus tôt

Oui, le souci des hôpitaux français, c’est qu’ils ont fait des emprunts après de Dexia, indexés sur le Franc Suisse, sans vraiment comprendre les risques de ces risques de taux variables.

Sebastian Salmon
Sebastian Salmon
2 années plus tôt

Non ce n’est pas une blague.

MayKuro
MayKuro
2 années plus tôt

Encore faudrait-il pour ca arrêter le cancan et se donner un peu les moyens.

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x