Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Doutes de la Cour des comptes sur le plan Macron de redressement des finances !
 

Alors que le président de la République, notre Macron jupitérien, « vise un retour dans le vert des comptes publics en 2022 », la Cour des comptes doute du plan de notre illustre mamamouchi, et de ses capacités de redressement des finances publiques.

Comme le dit cet article du Figaro, « les gardiens de l’orthodoxie budgétaire estiment que cet engagement repose sur «des hypothèses fragiles» »…

Eh bien voyez-vous, les rapports de la Cour des comptes, c’est un peu comme les manifestations des agriculteurs : on joue à sortir les tracteurs et à se faire peur, mais cela ne sert jamais à rien.

Macron, comme tous les présidents avant lui, fait de belles prévisions, prévisions que tout le monde doit faire miner d’entériner.

Si vous n’êtes pas d’accord, et que vous dites que cela ne tient pas la route, on vous dit que vous êtes un « phobe » ou un « ciste », ou même un « isme », genre un fasciste europhobe pessimiste. Vous cumulez un tantinet les tares dans un tel cas.

« L’exécutif a fixé «des objectifs ambitieux de maîtrise de la dépense publique, mais les moyens pour les atteindre restent largement à définir», estiment les comptables de la République. Une critique récurrente et souvent émise à l’encontre des majorités précédentes »… Cette belle périphrase peut se traduire par « la politique et les plans de Macron c’est du vent » !

Pour les sages de la rue Cambon, si « le déficit a pu repasser sous la barre des 3 % du PIB en 2017, c’est en grande partie grâce à la croissance bien plus vigoureuse que prévu, et le rythme de fonte du déficit public a été calculé, sur le quinquennat, grâce à « une hypothèse de croissance économique optimiste » !

Autre sujet d’inquiétude, la suppression totale de la taxe d’habitation n’a pas été budgétée ! Hahahaha, un léger trou de 22 milliards, et la taxe d’habitation sera à Macron l’inversion de la courbe à Hollande…

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article 50
Article 50
2 années plus tôt

vise un retour dans le vert des comptes publics en 2022 Comme par hasard en 2022, joli trait d’humour. Il fut un temps où l’électeur de base n’aurait accordé que peu d’importance à cela, mais le dernier tour de force de la clique libérale ayant été de faire admettre à la plupart que tous leurs problèmes venaient de l’assistanat à ces salauds de pauvres et non des largesses fiscales faites aux plus puissants depuis 30 ans, ce genre de phrase peut peser lourd en 2022 dans la balance face aux populistes de tout poil. Il n’y a pas à dire,… Read more »

Poujade51
Poujade51
2 années plus tôt

“Doutes de la Cour des comptes sur le plan Macron de redressement des finances !”

Quelle surprise!

GRIMAUD GENEVIEVE
2 années plus tôt

Au contraire ça va exploser vu ce qu’il donne à ses amis…

SC
SC
2 années plus tôt

En ce qui me concerne, il n’y a aucun doute sur le fait que ça ne va pas marcher.

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
2 années plus tôt
Reply to  SC

Si, si ; si l’on continue à réduire la vitesse, ce sera plus intéressant de marcher.
Parce que avec les contrôles des vitesses, ils vont se gaver ; en plus leurs copains des autoroutes se frottent les mains, car cela va augmenter leur potentiel clients, c’est-à-dire ceux qui veulent gagner du temps.
Du moment que tu payes tu peux rouler vite.

evain
evain
2 années plus tôt

Le changement c’est maintenant…la république en Marche …une dans ta gueule, une dans ton cul!

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x