Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
JP Morgan révèle les devises mondiales les plus fiables en cas de crise
 

Quoi qu’en dit la JP Morgan, je préfère du dollar à l’euro, qui risque d’exploser, et du franc suisse au yen… mais ce n’est qu’un avis personnel, et à toutes ces monnaies, je préfère évidemment l’or et, dans une moindre mesure, l’argent métal qui sont les véritables réserves de valeurs séculaires.

Charles SANNAT

Bien que les analystes de la holding financière américaine JP Morgan Chase estiment qu’il est prématuré de parler de la prochaine crise mondiale à grande échelle, ils appellent tout de même à se préparer et dévoilent les devises les plus fiables en cas d’apocalypse financière.

Les analystes de la holding financière américaine JP Morgan Chase ont désigné les devises les plus fiables en cas de crise financière mondiale. Selon eux, ce sont le dollar de Singapour, le yen japonais, le franc suisse et le dollar américain, rapporte Bloomberg.

« La récession se produit lorsque les créanciers demandent simultanément aux emprunteurs de rembourser l’argent. Trois des quatre principales monnaies mondiales qui peuvent être détenues pendant une récession sont les devises de pays qui peuvent se targuer de positions très solides sur les marchés étrangers. »

Selon les analystes, la monnaie la plus fiable des devises énumérées est le yen japonais, alors que la monnaie la moins attrayante est le dollar de Singapour. Le dollar américain ne perd pas non plus sa fiabilité, car il s’agit de la devise principale utilisée lors des transactions financières mondiales.

En cas de crise, les experts conseillent de se débarrasser des devises provenant des marchés émergents comme le dollar néo-zélandais. Ces dernières se déprécient fortement pendant les crises et peuvent perdre jusqu’à 17 % de leur valeur.

L’année 2018 est terrible pour la plupart des devises des pays émergents ! Trump est-il en train de relancer la guerre des monnaies ?

Bien que les analystes de JP Morgan appellent à préparer un plan financier de diversification des devises en cas de tensions économiques, notamment pour le business et dans le contexte de l’explosion des relations commerciales internationales, ils estiment qu’il est prématuré de parler de la prochaine crise mondiale à grande échelle.

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Dominique Linteau
2 années plus tôt

Il veulent nous faire croire que les pays les plus endetté de la planète et leur économie la plus détruite ont la monnaie la plus fiable vous nous prenait vraiment tous pour des cons.

Da Silva
Da Silva
2 années plus tôt

C’est une chose d’être endetté sur soi-même, s’en est une autre d’être endetté envers l’extérieur… (comme la France par exemple). Voir l’analyse de Charles Gave sur la Chine, le Japon ici : https://www.youtube.com/watch?v=yhFBaiFZTpA

armando
armando
2 années plus tôt

j’ai arrété de lire quand je suis arrivé au “Yen”

Da Silva
Da Silva
2 années plus tôt
Reply to  armando

Pourquoi? Le Japon est un pays surendetté certes, mais sur lui-même contrairement à la France par exemple… Regarde l’analyse de Charles Gave ici : https://www.youtube.com/watch?v=yhFBaiFZTpA

Aujourd’hui le yen est très sous-évalué par rapport à la parité de pouvoir d’achat. S’il y a une monnaie à avoir aujourd’hui, c’est le yen.

J Claude Wantiez
2 années plus tôt

Merci de l info on va faire tout l inverse
Ça nous laissera une chance au cas où

Da Silva
Da Silva
2 années plus tôt

bon courage avec l’euro alors…

Dick Butt
Dick Butt
2 années plus tôt

J’adore 😆
Je passerais la journée à essayer.
C’est pas 125Kg, erreur de frappe, mais sans doute une 400 once ou alors 15kg.

https://www.youtube.com/watch?v=moqP0Cq9XBs

theuric
theuric
2 années plus tôt

Ce qui est beau dans l’optimisme béat c’est qu’il fait perdre la logique de l’époque. S’il y a une devise de confiance c’est le rouble, et je crains que ce ne soit la seule. La raison en étant qu’elle ne semble pas être surproduite. Alors de deux choses l’une, soit le type de la J.P. Morgan ment éhontément, en faisant preuve toutefois d’un petit peu d’intelligence, soit il est en plein dans ce processus de délitement intellectuel qui imprègne le plus haut de la hiérarchie sociale de l’Occident. Je pencherais pour la deuxième solution. Quand les historiens du futur analyseront… Read more »

8
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x