Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: “Finalement, le gouvernement renonce à dégager un excédent budgétaire !”
 

C’est un bref article du magazine Valeurs actuelles qui pointe le fait que « dans un rapport de la commission des finances de l’Assemblée, ne figure plus l’excédent budgétaire programmé fin avril par l’exécutif ».

Et le journal de poser la question suivante: « la conjoncture a-t-elle eu raison des espoirs de l’exécutif ? Alors que l’économie mondiale accuse un fléchissement non négligeable, Bercy semble revoir ses prévisions pour la suite du quinquennat ».

En effet le gouvernement tablait sur un excédent budgétaire de 0,3% du PIB d’ici à la fin du quinquennat dans ses prévisions budgétaires, alors que cet objectif et cette trajectoire de finances figuraient bien dans le  programme de stabilité qu’avait envoyé Paris à Bruxelles, fin avril dernier.

Quand je vous dis qu’il n’y a pas de croissance, et que la communication c’est bien, mais que cela montre vite ses limites….

De la même façon, le gouvernement aura beau prier très fort le dieu de la laïcité, il y a peu de chance que cette fois-ci même une victoire à la coupe du monde de la France sauve notre gouvernement tant… la coupe est pleine sur de nombreux sujets.

Enfin, il va devenir très difficile au gouvernement de financer la fin de la taxe d’habitation, terrible erreur de choix de marqueur du quinquennat.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x