Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Nicolas Perrin: Acheter de l’or: vers qui se tourner ?
 

A qui s’adresser lorsque l’on souhaite se procurer de l’or physique ? Nicolas Perrin, contributeur Goldbroker et conseiller en gestion de patrimoine indépendant passe au crible les différentes solutions d’achat d’or.

Une fois que l’on s’est convaincu de la pertinence d’investir dans l’or physique, encore faut-il savoir comment s’y prendre en pratique. En effet, il s’agit de définir d’une part le type de bien à acheter (de la pièce – d’investissement ou de collection – au lingot, en passant par la médaille et le jeton) et, d’autre part, le type de commercialisateur chez qui faire ses courses. C’est ce dernier point qui nous intéresse aujourd’hui.

Sauf exception, l’acheteur est propriétaire de son métal dans tous les cas de figure évoqués ci-après. Les différents types de négociants en métaux précieux se distinguent en revanche au niveau des modalités de détention proposées et de l’étendue de la gamme de produits à disposition. Cela a son importance puisque tout ce qui brille ne fait pas l’objet d’un traitement fiscal identique.

Les distributeurs automatiques de lingots

Les premières machines de ce type ont été introduites à Francfort courant 2009 et on en trouve désormais dans de nombreux pays. Sauf à vouloir payer vos produits à un prix très supérieur au prix du marché, autant les éviter.

Les banques

Les banques classiques sont en mesure de proposer de l’or physique… comme il peut également vendre une assurance automobile ou un abonnement téléphonique, et peut-être bientôt un abonnement Netflix. La vente de métaux précieux est cependant assez éloignée de leur cœur de métier.

Cela est assez gênant puisque le succès de votre investissement dépend grandement de certaines subtilités inhérentes à la matière (notion de « prime », facilité de revente, fiscalité labyrinthique…). Il est également recommandé de contrôler le montant des frais facturés.
La location d’un coffre de banque en nom propre en vue d’y stocker vos métaux précieux vous permettra de conserver votre or près de chez vous et d’y avoir accès facilement. Cela présente cependant quelques inconvénients.

Tout d’abord, les banques font varier le coût de la location d’un coffre en fonction de son format et de la valeur à assurer. Dans l’hypothèse où l’assurance proposée par la banque ne suffise pas à couvrir la valeur des biens que vous aurez déposés à l’intérieur du coffre, il vous faudra souscrire un autre contrat d’assurance auprès d’un autre courtier.

Par ailleurs, pensez à vous renseigner auprès de votre conseiller sur les conséquences d’une disparition ou dégradation du contenu de votre coffre en cas d’d’inondation, d’incendie ou de braquage.

Les bureaux de change et de métaux précieux

Alors que les banques proposent des services assez comparables en matière d’achat d’or, les bureaux de change et de métaux précieux s’approvisionnent auprès de sources très variées, en particulier sur le marché secondaire. Par conséquent, à moins que vous ne soyez un expert en métaux précieux, il est primordial d’effectuer vos achats auprès d’un partenaire fiable. La renommée du négociant devant prévaloir sur la recherche du prix le plus bas.

À Paris, de nombreux bureaux sont regroupés rue Vivienne, dans le IIème arrondissement, près de la Bourse. Ces maisons anciennes emploient des spécialistes des métaux précieux et de la numismatique qui disposent de l’expertise nécessaire pour répondre à une grande partie de vos questions.

Une fois le métal acquis, il vous faudra cependant souvent résoudre seul la délicate question de son stockage.

Greyerz: “Les investisseurs devraient placer une partie importante de leurs actifs en Or physique” Egon Von Greyerz: “Risque mondial record – Les gens doivent s’assurer !”

Il est risqué de conserver vos métaux précieux à domicile. Quoi qu’il en soit, à partir du moment où vous choisissez de conserver votre or à domicile. Si vous choisissez néanmoins cette option, il est indispensable de tenir cette décision absolument secrète. Cependant, que vous gardiez votre or dans un coffre-fort personnel ou bien que vous l’enterriez, vous ne serez jamais totalement à l’abri du risque de vol.

Par ailleurs, une fois que votre métal quitte le circuit professionnel (au travers d’un stockage à domicile ou en coffre de banque), sa valeur à la revente a bien plus de chances de s’en trouver altérée que dans l’hypothèse d’un stockage en entrepôt spécialisé (Cf. ci-dessous).

Les ateliers de frappe nationaux

En effectuant vos emplettes directement à la source de la production, vous vous garantissez l’achat d’un produit de grande qualité du fait que les biens commercialisés n’ont jamais circulé. Sauf à vous déplacer, vous serez en revanche amené à payer des frais de transport relativement élevés.

Sauf exception, vous devrez là encore vous occuper vous-même du stockage de votre métal. La Perth Mint (équivalent australien de la Monnaie de Paris) fait exception à la règle. Réputé pour la grande qualité de sa production, l’atelier de frappe australien propose aux épargnants un service de stockage dans ses propres coffres. Vous n’aurez cependant accès qu’aux produits locaux.

Il est également important de noter que les ateliers de frappe nationaux sont en principe sous le contrôle plus ou moins direct des gouvernements, ce qui vous expose davantage au risque de réquisition étatique.

Les courtiers en ligne et la livraison à domicile

L’achat sur Internet, très développé en Amérique du Nord, en Grande-Bretagne et en Allemagne, s’est récemment étendu en France. La concurrence est rude et de nombreuses sociétés proposent des tarifs très compétitifs.

Comme pour les bureaux de change et de métaux précieux, il convient cependant de privilégier les vendeurs à la réputation sans faille (en consultant par exemple sur un site d’avis de consommateurs comme Trustpilot) plutôt que le tarif le plus compétitif. La qualité des produits que vous achèterez en dépendra grandement. Gare également au risque de perte de votre colis ! En matière de métaux précieux encore plus qu’ailleurs, la livraison par circuit sécurisé s’impose. Il est ici primordial de vous assurer que le transport est effectué par un professionnel renommé proposant des garanties solides.

A vous ensuite de décider où vous stockerez vos pièces et lingots une fois ceux-ci réceptionnés…

Les courtiers en ligne proposant un stockage dans les coffres de leur société

Conscients des risques du stockage à domicile ou en coffre de banque, certains négociants proposent le stockage dans les coffres de leur propre société. Le danger vient du fait de l’intégration des métaux conservés dans le bilan de la société. . En cas de faillite du négociant, il pourrait être difficile de récupérer votre or. Les clients des escrocs de la Global Bullion Exchange en ont été pour 29,5 millions $ de leur poche en 2011. Cette solution comporte une part de risque et expose l’investisseur

Les courtiers en ligne proposant un stockage dans les coffres d’une société tierce

Un stockage assuré par une société distincte semble moins aléatoire. Deux solutions sont possibles : certains négociants proposent un stockage en coffre de banque, quand d’autres privilégient un stockage au sein des entrepôts d’une société spécialisée dans le gardiennage et le transport de fonds jouissant d’une renommée mondiale (Brink’s, G4S, Rhenus Logistics, Via Mat ou encore Malca-Amit…).

Cette dernière solution présente trois avantages sur la première. Tout d’abord, elle permet de conserver une assurance patrimoniale hors secteur bancaire, lequel serait mis à mal dans le cas d’une crise financière sévère. Ensuite, elle offre la possibilité de conserver son or dans le pays de son choix.

Il peut être préconisé de privilégier un (ou des) pays à la fois stables politiquement, économiquement et fiscalement, et dotés d’une tradition avérée en matière de protection de la propriété privée (de ses propres ressortissants mais également des ressortissants étrangers). Les candidats tiennent presque sur les doigts de la main : Hong Kong, Singapour, Suisse, Nouvelle-Zélande, Australie, Canada.

En fonction des négociants, vous aurez accès à des biens en multipropriété, « or mutualisé » (c’est à dire que vous détenez une part d’une barre) ou à des biens en propriété exclusive (ségréguée). La détention exclusive se traduit par une gestion individualisée avec un contrat de stockage et un titre propriété en nom propre. Mais aussi par la possibilité de vérifier / retirer vos métaux précieux en personne.

Source: Sicavonline

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des