Charles gave: Entreprendre: « C’est pas grave de se casser la figure, ce qui est grave… c’est de ne pas essayer ! »

Charles gave: Entreprendre: C’est pas grave de se casser la figure, ce qui est grave… c’est de ne pas essayer.


Cliquez ici pour voir l’intégralité de l’interview de Charles Gave

Charles Gave: “Tout ce que j’ai vu de Macron pour l’instant, c’est qu’il a tapé sur les petites gens !” Charles Gave: “Il est tout à fait évident que la prochaine grande crise financière commencera en Europe !”

Source: planetes360Voir les précédentes interventions de Charles Gave

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

4 commentaires

  1. Il y a du vrai la dedans.
    C’est l’initiative qui fait avancer, elle peut générer une concurrence qui va profiter au consommateur.
    Oui MAIS …
    Les dés sont pipés au profit exclusif des multinationales à qui tous les gouvernements permettent « d’optimiser fiscalement »
    Les petits entrepreneurs se font matraquer et jouent avec leurs biens personnels.
    Cherchez qui a profité en majorité du CICE et les baisses d’impôts successives ces trente dernières années …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page