Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: “Les Italiens envoient péter Bruxelles !”
 

J’aurais pu reprendre le titre du journal Libération « Italie : le M5S et la Ligue envoient bouler Bruxelles », mais j’ai préféré un terme plus fort. J’aurais pu aussi dire que l’Italie faisait un bras d’honneur à Bruxelles « en actant un déficit à 2,4 % du PIB malgré une dette publique déjà lourde, le gouvernement de coalition italien défie ostensiblement l’Union européenne, désignée ennemi commun par les deux partis populistes au plus haut dans les sondages »…

Les Italiens défient Bruxelles, la BCE de Francfort et aussi évidemment… les marchés obligataires qui commençaient à se tendre sérieusement dès vendredi dernier.

Comme le raconte Libé, « attendu par plusieurs dizaines de militants enthousiastes devant le palais Chigi, siège du gouvernement italien, Luigi Di Maio, le vice-président du Conseil et patron du Mouvement Cinq Étoiles (M5S), s’est présenté au balcon, dans la nuit, en faisant le V de la victoire. Au terme d’un long Conseil des ministres qui s’est tenu jeudi soir, le jeune leader a remporté sa bataille pour laisser filer le déficit budgétaire à 2,4 % du PIB au mépris des inquiétudes des marchés financiers et des recommandations de Bruxelles. Conformément à celles-ci, le gouvernement précédent, de centre gauche, avait prévu de limiter le déficit à 0,8 % du produit national ».

Et de rajouter… « C’est une attaque très claire contre l’Union européenne, analyse le politologue Roberto Castaldi. Il y a encore quelques semaines, la coalition gouvernementale promettait que les mesures promises en campagne électorale seraient introduites graduellement. En annonçant un déficit budgétaire de 2,4 % pour 2019 mais aussi pour les deux années suivantes, il y a une volonté de la part de la coalition populiste de provoquer une tension avec Bruxelles en vue des prochaines élections européennes. »

Adopter le budget du peuple !

« «Nous ne faisons pas un budget en fonction de ce que pense le commissaire [aux Affaires économiques et financières] Moscovici », a revendiqué le président du Conseil, Giuseppe Conte, après avoir annoncé un budget qui chiffre 27 milliards d’euros de dépenses supplémentaires. Il prévoit entre autres une augmentation des dépenses sociales, une réforme du système des retraites et des baisses d’impôts. «Nous avons réussi à faire adopter le budget du peuple, qui élimine la pauvreté grâce au revenu de citoyenneté pour lequel nous avons mis sur la table 10 milliards d’euros», s’est réjoui Luigi Di Maio. »

Au programme, revenu de citoyenneté de 780 euros par mois pour 6 millions d’Italiens, révision du système de retraite et possibilité de cesser le travail à 62 ans, ou encore la flat tax pour les petites entreprises et les autoentrepreneurs à 15 % pas pour les grandes multinationales cotées en Bourse et qui ne payent déjà rien en Europe, en Italie, comme ailleurs !

À cela se rajoute une amnistie fiscale pour ceux qui doivent moins de 100 000 euros au fisc, alors que les impôts italiens ont poussé vers la faillite personnelle des milliers d’Italiens par une politique de rétorsion et chasse aux sorcières totalement disproportionnée.

Et enfin… un plan d’investissement dans les infrastructures de 15 milliards d’euros.

Tout cela évidemment va déclencher le courroux de nos europathes, pour qui les politiques ne doivent pas être menées pour les peuples…

Si l’on peut et si l’on doit discuter le bien-fondé et la pertinence de chaque mesure envisagée, ce qui est certain c’est que toutes les politiques doivent être conduites dans l’intérêt des populations.

Quand ce n’est pas le cas, la politique en question est alors illégitime.

C’est aussi simple que cela.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sebastian Salmon
Sebastian Salmon
1 année plus tôt

C’est impressionnant, parce que le taux Italien à 10 ans est plus élevé que le taux US à 10 ans.

Sebastian Salmon
Sebastian Salmon
1 année plus tôt

Voilà où en est le taux Italien à 10 ans : https://www.investing.com/rates-bonds/italy-10-year-bond-yield ça sent pas bon du tout.

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
1 année plus tôt

Disons que Bruxelles n’apprécie pas que l’Italie se mette à pencher du mauvais côté, comme sa Tour de Pise;car ça donne le vertige à l’alc_lo de service.

corbel
corbel
1 année plus tôt

Bon! Le Royaume uni se fait la malle. L’Italie aussi, sans article 50.
Les pays de l’Est n’en font qu’à leur tête. Les Allemands ne sont pas contents des autres. Les Grecs prient pour que l’Italie et le R.U continuent comme ça.
A part Macron, il n’y a plus grand monde qui croit encore en l’U.E.
Ca sent le bruxellit. Non?

Marc Geneste
1 année plus tôt

La blague ils ne sortiront pas, il sont déjà en train de revoir leur budget

Vinca minor
Vinca minor
1 année plus tôt

Non, ils ne sortiront pas. Ils font monter la pression pour se positionner en négo (sur aircut de leur dettes).
Je pense que c’est l’Allemagne (et les pays de sa sphère) qui sortira… Il y aura 2 €, celui du nord et celui du sud (dont France).

Jules
Jules
1 année plus tôt

Bien vu de la part des Italiens.
Que ce soit un exemple pour les autres peuples de l’Europe.
Marre de cette dictature europeenne.

theuric
theuric
1 année plus tôt

En France, c’est pire: le pays n’est pas loin de se retrouver sans gouvernement?

theuric
theuric
1 année plus tôt
Reply to  theuric

j’ai fait une erreur, la phrase se terminait par un ! plutôt que par un ?

Poujade51
Poujade51
1 année plus tôt
Reply to  theuric

Attend que trump réclame à la France les 24 milliards d’amende dans l’affaire AREVA( cf les moutons enragés!) . On va bien rigoler et voir ce qu’il va faire notre petit Jupiter : croyez-vous qu’il va se comporter comme un dieu ou quelqu’un qui va nous le “foutre” sur la gueulle à nous le petit peuple!

souveraine
souveraine
1 année plus tôt
Reply to  theuric

sans gouvernement ? en voilà une bonne nouvelle !

Stocco Laurent
1 année plus tôt

Et oui, et s’ils doivent sortir, ils sortiront … mais pendant ce temps en France … tout va bien

yoyo
1 année plus tôt

Et ils ont bien raison. La réaction de Bruxelles est inaudible pour les Italiens.

13
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x