Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Niches fiscales. Assistanat de pauvres, assistanat de riches: 100 milliards d’euros en 2018 pour les niches fiscales.
 

Gardez toujours en tête la grande idée du livre du professeur Tainter L’effondrement des sociétés complexes, l’idée étant globalement dans le titre lui-même, à savoir que les sociétés, les empires, les civilisations s’effondrent sous le poids de leur propre complexité qui finit par étouffer tout le dynamisme, la créativité et autres activités.

Cette dépêche de l’agence Reuters relayée par La Tribune nous apprend que le « montant des niches fiscales dépasse les 100 milliards d’euros cette année (100,4 milliards d’euros), en hausse de sept milliards par rapport à 2017, selon des informations divulguées par le ministère des Finances. Bercy prévoit toutefois une diminution dès l’année prochaine ».

Le drame de la complexité de la France est le suivant. On augmente les impôts, à force de les augmenter, cela entraîne par exemple une diminution de la construction de logements. Du coup, au lieu de baisser la fiscalité sur les revenus locatifs on va mettre en place une « niche fiscale » avec une loi de « défiscalisation »… Tout cela est totalement absurde.

C’est la raison pour laquelle je me réfère souvent et régulièrement au principe des médecins « d’abord, ne pas nuire »…

Et souvent, le mieux, est de ne rien faire ou pas grand-chose.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Garde CH
Garde CH
1 année plus tôt

Ne rien faire … et rester en ” énarchie ” ( = dictature des énarques ) !?!? D’abord, il est impératif de démonter leurs coquecigrues , à la Trump !

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x