Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Bruno Le Maire a-t-il raison d’avoir une opinion « totalement opposée » à la suppression des niches fiscales ?

Bruno Le Maire « totalement opposé » à la suppression des niches fiscales, ce qui est son opinion, mais peut-être pas la vérité… vaste débat sans fin.

Alors Bruno Le Maire a-t-il raison ou doit-on s’opposer à son opinion ?

La preuve par la niche fiscale des emplois à domicile !

« J’y suis totalement opposé, comme je suis opposé à toute augmentation d’impôt », a déclaré M. Le Maire sur RTL, en prenant l’exemple des crédits d’impôt pour l’emploi à domicile, indispensables selon lui au fonctionnement de l’économie hexagonale.

« Les emplois à domicile, c’est des centaines de milliers d’emplois sur notre territoire, c’est une aide à toutes les personnes qui travaillent (…) Ne touchons pas à ce qui marche dans notre pays », a-t-il ajouté…

Oui, ça, c’est vrai, d’ailleurs il y a quelques années, un autre gouvernement s’est essayé à réduire le montant du crédit d’impôt (enfin la limite de déductibilité) des employés à domicile. Du coup, les « ptits » riches, qui eux « ruissellent », ont réduit aussi sec et dans la seconde le nombre d’heures de leurs employés, ce qui était prévisible et prévu. Des dizaines de milliers d’emplois en moins. Le Maire n’est pas prêt de reconduire la même erreur.

Mais pour autant, cette niche fiscale sur les emplois à domicile n’en est qu’une parmi 472 autres !

Prendre celle-ci comme exemple permettant de justifier un refus total du réexamen des niches fiscales est assez malhonnête (intellectuellement s’entend), car c’est certainement celle qui est la plus pourvoyeuse et créatrice d’emploi.

Encore une fois, vous avez devant vous l’expression de la manifestation d’une colossale et monstrueuse machine à prélever et à redistribuer qui a été mise en place et dont nous ne sommes plus capables de nous dépêtrer.

Bruno Le Maire n’est pas capable de faire une règle de trois et il veut relancer la croissance mondiale Olivier Delamarche: “N’imaginez pas relancer l’économie avec Mr Le Maire qui ne sait pas faire une règle de 3 et calculer un pourcentage, c’est une blague !!”

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x