Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: “Une vignette auto pour ceux qui n’ont pas de voiture et une redevance TV pour ceux qui n’ont pas la télé… !!”
 

Il y a, dans cette majorité de pieds nickelés de la fiscalité, une de nos députés qui atteint des sommets dans la créativité fiscale qui confine à la crétinerie économique la plus totale.

L’État cherche de l’argent.

Mais d’un autre côté, l’État redonne du pouvoir d’achat qu’il reprend… Résultat des courses : au bout du compte, tout le monde sait bien qu’on lui prendra plus qu’on ne lui rendra.

Cette politique n’a donc aucun sens et finit par être totalement contre-productive.

Mais ce n’est pas le plus grave.

Le plus grave, c’est d’envoyer des signaux forts désagréables aux citoyens pour des revenus fiscaux extrêmement faibles, et c’est exactement le cas des idées pas franchement brillantes d’Aurore Bergé qui est toujours dans les bons coups !!

Aurore Bergé veut donc taxer tout le monde au titre de la redevance TV.

Nous pourrions déjà contester le bien-fondé même de la redevance télé. Si les télés ne sont pas rentables, qu’elles ferment. Nous ne sommes plus à l’époque de l’ORTF, et puisque nous avons privatisé aussi bien des autoroutes que des aéroports en nous disant que c’était très bien, et que privatiser notre producteur d’électricité c’était encore mieux, je ne vois franchement pas en quoi avoir France télévision ou Radio France payée par le contribuable est plus utile que tout le reste des privatisations.

Mais imaginons qu’il faille quand même payer l’audiovisuel qui devrait rester financé par des fonds publics. Faisons payer les usagers des télés.

On peut faire payer ceux qui n’ont pas de télé, mais qui regardent effectivement la télé via Internet. Dans ce cas, il suffit de demander aux fournisseurs la liste de tous ceux qui ont un accès à la télé par Internet. Facile.

Pour le reste, si les gens n’ont pas la télé, et pas d’accès à la télé par les box, soyons clairs, ils ne regardent pas la télé… ou de façon très marginale pour ne pas dire pas du tout.

Mais Aurore Bergé fait partie de ces mamamouchis qui perdent tout bon sens quand on aborde la fiscalité et les besoins financiers du mammouth étatique (bien plus gros et gras que celui de l’Éducation nationale).

Comme les sans-télé-fixes sont d’horribles citoyens qui, de surcroît, refusent de passer aux séances obligatoires de bien-pensance et de lobotomisation, il conviendra de les taxer tout de même.

Quand même. Même en l’absence de télévision.

Au fond, ils pensent même qu’il est impossible de vivre sans télé et que ceux qui déclarent ne pas avoir la télé l’ont probablement quand même et qu’ils sont d’horribles tricheurs. Des fraudeurs. Des traîtres à la fiscalité.

Alors Aurore a décidé d’imposer la redevance TV à ceux qui n’ont pas de télé, la vignette auto à ceux qui sont sans voiture…

Les premiers radars privés débarquent ! Le but ? Passer de 2 millions de flashs par an à 12 millions Ces 8 nouveaux impôts et taxes créés par Macron et dont personne ne parle… Avec olivier Berruyer

Il n’y a pas à dire, quand Aurore parle, c’est le crépuscule de l’intelligence politique et économique.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
1 année plus tôt

Nous sommes rodés, quand le peuple ne veut pas quelque chose, on le lui impose ; aujourd’hui c’est la télé, hier c’était le traité européen, et la liste n’est pas exhaustive.
Il ne faut pas oublier que les élites (ou cerveaux musclés) sauront toujours ce qui est bon pour les sans dents ; alors il ne faut surtout pas s’inquiéter.
J’allais dire : tant qu’ils ne nous imposent pas sur l’air que l’on respire, mais je viens de me rendre compte qu’ils ont déjà commencé avec la fameuse taxe carbone.

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
1 année plus tôt

Je dois reconnaître que nos cerveaux musclés sont vraiment très fort, ils arrivent à trouver des solutions là ou il n’y a pas de problèmes.

Michel Le Roy
1 année plus tôt

Je vais regarder la tv au bistrot du coin

Michel Le Roy
1 année plus tôt
Reply to  Michel Le Roy

je paie mes chopes !!!!

goc
goc
1 année plus tôt

Là où ça confinera au sublime, c’est quand le fisc exigera la redevance aux habitants de zones blanches. Car contrairement à ce qu’on pense, il existe des zones en France, au XXIème siècle, où on ne peut pas recevoir la télé, ni parfois même le téléphone (Ce qui n’empêchera pas France-Telecom de supprimer les cabines publiques dans ces communes).

jc laborie
1 année plus tôt

Et une dette SNCF pour ceux qui ne prennent jamais le train.

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x