Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: “La BCE veut faire provisionner en plus grande quantité les prêts douteux”
 

D’après cette dépêche de l’agence Reuters, « la Banque centrale européenne (BCE) va demander aux banques européennes d’augmenter leurs provisions sur leurs nouvelles créances douteuses à compter de l’année prochaine afin d’enrayer un problème qui entrave le crédit et ne permet pas aux taux d’intérêt ultra-bas de produire leur plein effet dans le soutien à l’économie ».

Ainsi, à partir du « 1er janvier, les banques auront deux ans pour provisionner toutes leurs créances non garanties nouvellement qualifiées en catégories douteuses et irrécouvrables et sept ans pour les créances garanties et nouvellement qualifiées aussi ».

Charles Gave: 70% des banques européennes en état de quasi faillite Charles Gave: “Le système bancaire italien est en faillite !”

Officiellement, il s’agit de favoriser l’activité économique, etc., etc. En réalité, il faut forcer les banques à provisionner, car il n’y a qu’en passant les provisions que les bénéfices diminuent et qu’une partie significative du résultat est affectée à la gestion des pertes potentielles, ce qui permet évidemment de réduire les risques systémiques de défaut.

Le problème c’est que les banques ne le font pas, car plus de provisions = moins de bénéfices et donc moins de dividendes pour les actionnaires.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Babar
Babar
1 année plus tôt

Mais au moins 80% des “jeunes” “en difficulté ” entre 12 et 16 ans savent démarrer une bagnole sans en avoir la clé, une belle réussite de notre modèle éducatif!!

corbel
corbel
1 année plus tôt

On est passé de trop gros pour faire faillite à trop gros pour être sauver.
La BNP aurait 100 milliards de fond propre et 1900 milliards de prêt dont une bonne partie est plus que douteuse!
C’est la même chose pour bon nombre de banques.
Vous voulez provisionner de telles sommes? Ou même la moitié?

Rappelez vous l’été 2015. Notre assemblée nationale a validé la décision européenne de mettre à contribution les actionnaires et créanciers non prioritaires en cas de faillite bancaire!
Non prioritaires; ça vous dit quelque chose?

Poujade51
Poujade51
1 année plus tôt
Reply to  corbel

oui, oui,….

Garde CH
Garde CH
1 année plus tôt

Serait-ce la fin de l’ ” intrallazzo ” florentine à la Draghi , préalable à l’arrivée des Teutons à la présidence de la BCE ?

beverly
beverly
1 année plus tôt

ça n’empêchera en rien que l’economie continuera de plonger et d’ici le 1er janvier il peut encore s’en passer des choses en Europe ou ailleurs.

beverly
beverly
1 année plus tôt
Reply to  beverly

J’ai pas dit celà mais vu comme les marchés ont devissé dernièrement en une journée il suffit parfois d’un seul jour tu sais ! et de nous deux qui est le moins crédible dis moi ? parce que visiblement toi tu penses que ce monde va continuer à l’infini et surtout que tu seras multi millionnaire avec ton bitcoin dans ce même monde.

beverly
beverly
1 année plus tôt

hors sujet ! Marcel c’est toi ?

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x