Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: Foutage de gueule. Recul de la retraite ? Non, instauration d’un « âge-pivot »
 

Non, l’âge de la retraite ne changera pas, d’ailleurs la « ministre du Travail l’affirmait encore mardi matin, le gouvernement ne touchera pas à l’âge de départ à la retraite. L’instauration d’un « âge-pivot » serait toutefois à l’étude, un moyen subtil de pousser les assurés à prendre leur retraite plus tard »…

Ha… En fait, le problème de l’âge de la retraite, c’est le problème de l’âge-pivot.

On va donc vous apprendre à pivoter.

Pivoter vers le travail plus que vers la retraite qui coûte cher.

Donc on ne vous dit pas que l’on va allonger d’un an, on vous invente une histoire bidon de pivot.

Je ne suis pas contre l’allongement de la durée de la vie active en soi, bien que nous ayons le taux de chômage le plus élevé chez les seniors et là est le plus gros problème. Allonger la durée de cotisation sans être en mesure d’allonger la vie professionnelle c’est en réalité obliger les seniors à être sûrs de ne jamais atteindre la retraite à taux plein.

C’est donc un mécanisme d’une immense perversité. Les seniors doivent comprendre et se préparer au fait que l’on est en train de créer un système où la retraite à taux plein sera l’exception.

Le problème c’est le mensonge et le fait de prendre les gens pour des jambons.

Il faut dire la vérité aux gens pour que les gens puissent prendre leurs dispositions et anticiper.

Je vous le dis à la place de l’État : les retraites, c’est terminé.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
1 année plus tôt

Déjà depuis quelques années il n’est pas toujours évident de prendre la retraite à taux plein pour certains à l’âge autorisé, car pour certains avoir toutes les cotisations, ce n’est plus évident, particulièrement avec le chômage grandissant, d’autres avec un trop maigre salaire durant leur activité, auraient du mal à survivre à la retraite, donc ils sont obligés de continuer s’ils le peuvent. Il est vrai que c’est une aberration, de voir d’un côté des jeunes ou des personnes en pleine force de l’âge, désœuvrés malgré eux ; alors que l’on veut prolonger la durée d’activité chez les vieux, alors… Read more »

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
1 année plus tôt

Les seuls vieux qui intéressent les entreprises, ce sont ceux dont les métiers sont en tension, et ceux qui ont des compétences qui font défaut aux plus jeunes, et indispensables à l’entreprise, à condition qu’ils ne soient pas trop diminués par la santé ; le départ de ceux là peut mettre en danger les entreprises.

corbel
corbel
1 année plus tôt

” Les seniors doivent comprendre…” Mais on comprend depuis longtemps! Quand la carsat et autres caisses vous dise que le RSA n’est pas prit en compte donc, la retraite au minimum vieillesse c’est à 65 ans. Les trimestres de carrières multiples depuis la vague des années 80 ou il fallait être “mobil” et entrecoupées de périodes d’inactivité, ça donne 350 ou 500 de retraite… Mais, si vous patientez jusqu’à 65 ans vous aurez le minimum vieillesse. Une amie psy qui arrive à 62 ans avec le moral dans les talons malgré quinze ans à 2400 euros/mois, même chose. carrières multiples… Read more »

Article 50
Article 50
1 année plus tôt

A une époque il y avait la dialectique communiste. Il y a maintenant la dialectique libérale. Une augmentation de tarif c’est une “évolution” (nos tarifs “évoluent”). La stagflation ou la déflation c’est une “inflation négative”. L’augmentation des taxes sur les carburants c’est une “trajectoire”. La planche à billets c’est un “assouplissement quantitatif” (celle là il fallait oser). Le recul de l’âge de la retraite c’est un “âge pivot”. La fermer c’est être “politiquement correct”. Et avec les acronymes (surtout pour les taxes : RDS, CSG, TVA …) et anglicismes qui fleurissent de partout (date limite, ça se dit “dead line”… Read more »

albi
1 année plus tôt

idem! mais mon ex. m’a aussi donnée un sacré coup de pouce.depuis que du bonheur

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x