Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Simone Wapler: Trop de taxes, trop de crédits et trop de dettes
 

La mésaventure de Carlos Ghosn n’est qu’un détail dans le renversement d’une tendance qui durait depuis trente ans.

Carlos Ghosn, Nissan, Renault… tous les medias français ne parlent que de cela ce matin.

Je vous livre le dessin humoristique de L’Opinion de ce jour, c’est largement suffisant pour couvrir le sujet pour nous autres investisseurs particuliers.

Certes, rendons à Carlos ce qui est à Carlos : depuis dix ans, le cours de Renault a été multiplié par quatre tandis que le CAC 40 n’a progressé que de 83%. Une belle surperformance que n’ont pas atteint L’Oreal, Air Liquide, LVMH, Michelin et d’autres grandes de la cote française qui n’ont pas cet actionnaire très encombrant qu’est l’Etat.

Mais n’oublions pas de prendre du recul.

Quand les marchés montent, la marée emmène presque toutes les actions avec elle, certaines plus haut que d’autres.

Quand les marchés baissent, la marée fait baisser presque toutes les actions, même les mieux gérées.

Il semblerait bien que la renverse de marée ait vraiment déjà commencé. Nous vous avions averti dès la fin de l’année 2017 du retournement d’une tendance trentenaire sur les marchés obligataires : les taux longs sont repartis à la hausse aux Etats-Unis.

« La vie financière va changer. Les refinancements seront plus douloureux, la dette coûtera plus cher», écrivions-nous.

En 11 mois, les effets de la hausse des taux sont déjà perceptibles sur la consommation de la plus grosse économie du monde, les Etats-Unis.

« Le marché évalue un ralentissement de la dépense de consommation », écrit Lev Borodovsky dans le Daily Shot du Wall Street Journal.

Le recul des FAANG (Facebook, Apple, Amazon, Alphabet, Netflix, Google) -les entreprises stars du Nasdaq aux évaluations ahurissantes – est significatif. Ces actions dépendent du dynamisme de la consommation courante.

Pour le moment, l’indice large Standard & Poor’s 500 est encore dans le vert en 2018 mais si la chute des FAANG se poursuit, ce sera une autre histoire.

La dette bon marché soutient le capital mort et les zombies

Sur le marché obligataire, les rendements continuent à s’élever ; aux Etats-Unis le taux moyen des entreprises mal notées est passé depuis le début de l’année de 5,50% à 7,19%. Pour les entreprises européennes toutes confondues, le rendement est passé de 0,75% en janvier à 1,39%.

La dette des entreprises américaines dépasse 46% du PIB américain. Un record absolu qui dépasse celui de 2008.

Une partie de cette dette a été consacrée à des opérations de rachat d’actions afin d’augmenter les dividendes.

Les taux montant, le capital mort va être de plus en plus difficile à camoufler. Le capital mort, ce sont les investissements passés dont il s’avère qu’ils sont improductifs. Pour faire croire qu’ils deviendront un jour source de richesse, les zombies empruntent pour durer.

Quant aux gens, de plus en plus empruntent pour pouvoir consommer. En France, les trois quarts des véhicules neufs sont vendus avec un crédit.

Si les taux longs continuent à monter (et nous pensons que ce sera le cas), vous devriez éviter tout investissement dans des entreprises endettées ou qui vendent des produits de consommation que les gens achètent à crédit.

Finalement, Carlos Ghosn part au bon moment…

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit


simone-waplerSimone Wapler est directrice éditoriale des publications Agora, spécialisées dans les analyses et conseils financiers. Ingénieur de formation, elle a quitté les laboratoires pour les marchés financiers et vécu l’éclatement de la bulle internet. Grâce à son expertise, elle sert aujourd’hui, non pas la cause des multinationales ou des banquiers, mais celle des particuliers.

Elle a publié “Pourquoi la France va faire faillite” (2012), “Comment l’État va faire main basse sur votre argent” (2013), “Pouvez-vous faire confiance à votre banque ?” (2014) et “La fabrique de pauvres” (2015) aux Éditions Ixelles.

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
albi
1 année plus tôt

et trop d’élus,620000, encore un record mondial détenu par la France.

mOI
mOI
1 année plus tôt

Oui et pas assez pour les riches , ne te laisse pas faire ,Simone !

Rogntudjuuu !
Rogntudjuuu !
1 année plus tôt

Le cours de l’action a été multiplié par quatre …
C’est bénéfique à qui ? A l’OS ?
Malgré cette belle performance, je me demande comment on peut craquer 35000 euros par jour ?
Bien solidaires les capitalistes libéraux, bien plus que les 99% restants …

mOI
mOI
1 année plus tôt
Reply to  Rogntudjuuu !

On ne les claque pas , on les remet dans le système ce qui fait gonfler la bulle et le pourcentage de Simone , qui crache dans la soupe le jour ou tout pète !

Rogntudjuuu !
Rogntudjuuu !
1 année plus tôt
Reply to  mOI

Ah oui ! Effectivement ça peut se voir comme cela

null

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x