Ce scandale qui éclabousse la banque Goldman Sachs

Le scandale 1MDB n’en fini pas de faire des remous. En cause : le blanchiment de 4,5 milliards de dollars détournés de ce fonds souverain malaisien. Au moins six pays sont concernés dont les Etats-Unis qui viennent d’inculper deux ex banquiers de Goldman Sachs. Les explications de Xavier Timbeau, directeur de l’OFCE. Ecorama du 19 novembre 2018, présenté par David Jacquot sur boursorama.

5 300 employés de Wells Fargo licenciés pour avoir créé des comptes fictifs “To BIG To FAIL”: d’énormes problèmes en vue pour l’une des plus grandes banques américaines

Source: boursorama

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

4 commentaires

  1. Les peuples ne se rendent pas compte a quel point ces ordures de banquiers, ont plus de pouvoir que les Etats (soit le peuple).
    etau dessus des lois.
    Un jour, il faudra mettre leur tête au bout du piquet.

    1. Avant de déblatérer sur les banquiers il faudrait savoir de quoi vous parlez! ce pognon il a été volé par vieux Sénile qui a été premier ministre de 2008 à 2018, ce type avait instauré une véritable kleptocratie..héritage de la crise Asiatique de 1997, en Malaisie le premier ministre était aussi ministre des finances( ce n est plus le cas depuis mai 2018 et le changement de gouvernement) et les banquiers dans tout cela? ils ont fait ce qu »ils savent faire planquer le pognon…et le vieux sénile les payés grassement pour faire le job
      Parmi les autres joyeuseté Malaisiennes le non remboursement aux entreprises de quelques milliards de ringgits de TVA qui a envoyé par le fond des centaines d’entreprises..mais là les banquiers n y sont pour rien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page