Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Comprendre pourquoi le pétrole baisse mais pas votre plein en 2 images !

On nous le dit et redit. Le pétrole baisse. Et c’est vrai, il baisse. Rudement même, puisqu’il est passé de plus de 85 dollars le baril en octobre 2018 à 60 environ aujourd’hui. Sacrée chute donc, une chute qui pourtant ne semble pas faire baisser les prix à la pompe dans la même proportion. Et il y a évidemment une explication fort simple…

Le pétrole est acheté en dollars… et quand le dollar monte, c’est que l’euro baisse. En clair, il faut plus d’euros pour acheter le même baril que l’on paye… en dollars ! Ce sont les effets négatifs d’un taux de change défavorable.

Elisabeth Borne confirme la hausse des taxes sur les carburants Olivier Delamarche: “L’essence est aujourd’hui au même prix qu’avec un baril à 125$ alors qu’il est à 75 $ de moyenne”

Vous remarquerez que l’euro a beaucoup baissé par rapport au dollar depuis mai, et que le pétrole, sur le graphique du haut, a lui aussi commencé à monter quand le dollar s’est apprécié ce qui a rapidement rendu la hausse des prix à la pompe insupportable pour ceux qui allaient finir par se transformer en gilets jaunes. Vous remarquerez aussi qu’en octobre, le dollar valait 1,18 euro, puis 1,12 et quelques au plus bas.

La conclusion est simple : même si le pétrole baisse, si le dollar, lui, monte en même temps, la hausse du dollar annule la baisse du pétrole… qui est acheté et payé en… dollars !

Le dollar monte parce que la FED monte ses taux d’intérêt et pas la BCE.

C’est donc, au bout du compte, toujours la même chose.

Les petits payent les conséquences des grandes politiques économiques et il n’y a jamais de repas gratuits !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
noel
noel
1 année plus tôt

Figé surtout par les taxes !

generalchanzy
generalchanzy
1 année plus tôt

La question est de savoir, pendant combien de temps les producteurs de pétrole se contenteront du dollar US et pas des autres monnaies. Je pense que l’Iran et la Russie peuvent accepter d’autres devises + des accords commerciaux et diplomatiques. Le prix du pétrole va se calculer “à la tête du client”. C’est une opinion personnelle mais, au regard du bordel international actuel, c’est une option à envisager.

enkidou
enkidou
1 année plus tôt

sanat la grenouille qui voulait se faire boeuf. eur/us: 1.26/1,14. Crude: 86/56. Il ne voit pas qu’il y a un problème de décorrélation entre les deux!! encore quelqu’un qui arrive à une conclusion en faisant une démonstration erronée!

Rogntudjuuu !
Rogntudjuuu !
1 année plus tôt
Reply to  enkidou

Fastoche !
Yaka demander à Mc Rond’$ et à Bercy.
Eux ils savent le pourquoi de la chose.

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x