Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Tout ce qui bouge on taxe, ce qui bouge encore on réglemente, ce qui ne bouge plus on subventionne !
 

Voilà une excellente remarque qui résume parfaitement les aberrations du système économique français qui est, au fil des ans, devenu totalement fou et délirant.

D’ailleurs, notre pauvre gouvernement s’arrache les cheveux en ce qui concerne les modifications à apporter suite aux mouvements des gilets jaunes.

Alors, vous comprenez, pour la réduction de la CSG, ce ne pourra pas être avant cet été, mais ce sera rétroactif au 1er janvier, tout en sachant qu’avec le prélèvement à la source, cela va faire augmenter les revenus même de peu, et donc modifier les impôts qui seront à payer… Bref, nous rentrons dans un délire tel que même pour les mamamouchis qui sont aux manettes, cela devient ingérable.

Quand on voit patauger le gouvernement dans la semoule, ce n’est pas une bonne nouvelle. Tout est devenu tellement compliqué que même les dirigeants se sont eux-mêmes emberlificotés !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
1 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
jbrM A R C E LMA R C E L Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
M A R C E L
Invité
M A R C E L

Et on censure.
En quoi mon commentaire est-il incorrect?

MA R C E L
Invité
MA R C E L

Ne partez pas, on est si bien ici:franchement, pourquoi s’en aller ? Pourquoi se couper d’un pays qui a un avenir si florissant ? Il faut se rendre à l’évidence, l’idée que l’herbe est plus verte ailleurs est du bobard. Je parle sans haine et sans crainte car je fais partie de ces retraités qui vivent à la charge des actifs. Ayant tardé pendant plusieurs décennies à se mettre au diapason du monde, il devient nécessaire de le dire. Ils n’ont que tendance à se comporter en assistés de la puissance publique. Un langage trop soft à l’égard du peuple… Read more »

jbr
Invité
jbr

Très juste.