Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Pourquoi le pire reste à venir pour l’Italie !… Avec Patrick Artus
 

L’Italie reste un dossier chaud en 2019, et ce, malgré le dénouement dans les négociations entre le gouvernement italien et la commission européenne fin décembre.

Le point de vue de Patrick Artus, chef économiste chez Natixis. Ecorama du 3 janvier, présenté par David Jacquot sur boursorama.

Charles Gave: “L’Italie va sortir de l’euro !” Charles Gave: “Le système bancaire italien est en faillite !”

Source: boursorama

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
0 Thread replies
2 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
lda1960shamengwa Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
lda1960
Invité
lda1960

Il y a un problème dans cet argumentaire. En résumé, Partick Arthus explique, si on lit entre les lignes, que l’Euro est le principal problème, sinon le seul, de l’Italie. Ou que (ce qui revient au même) tant que les contraintes (presque totalement liées à l’€) vont perdurer, il n’y a pas de solutions en vue pour l’Italie ! Mais… qu’il ne faut pas sortir de l’€ !! il n’y a pas comme un défaut quelque part ?

shamengwa
Invité
shamengwa

Bah non c’est la même