Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le très risqué projet de loi anti-Opep du Congrès américain

« Proposé pour la première fois en 2000, le projet de loi NOPEC réapparaît depuis par intermittence au Congrès américain malgré l’opposition de la Chambre américaine de commerce et de la fédération du secteur pétrolier API. Il n’a toutefois jamais été adopté.

Aux États-Unis, des parlementaires ont récemment remis sur la table un projet de loi visant à empêcher l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) d’influencer les cours de l’or noir, mais risquant aussi de provoquer de forts remous géopolitiques et financiers.

Le projet de loi baptisé « No Oil Producing and Exporting Cartels Act of 2019″ ou NOPEC a été déposé la semaine dernière à la fois devant la Chambre des représentants et devant le Sénat américain. Cette loi, si elle était adoptée, permettrait aux autorités américaines de poursuivre tout groupe de pays s’accordant pour influencer les prix du pétrole en ajustant leur production. L’idée est d’abaisser in fine le prix de l’essence à la pompe. Pour l’heure, aucune date n’a été fixée pour son examen en séance plénière.

L’Opep et son chef de file l’Arabie saoudite sont directement visés. Le cartel a notamment décidé fin 2016, en association avec plusieurs pays partenaires dont la Russie, de s’imposer des quotas pour tenter de redresser les cours de l’or noir. »

Que va faire Trump ?

Aucune idée !

Mais il est possible que la nouvelle administration américaine souhaite défaire le pouvoir de l’OPEP afin d’avancer ses pions dans l’énergie, car la stratégie de Trump consiste à mettre en place une domination américaine par… la fourniture d’énergie !

Benjamin Louvet: “Ma conviction est que le manque de pétrole est pour bientôt !” Nicolas Meilhan: “On est en train de se rapprocher de la fin du pétrole”

Il serait donc logique que les États-Unis avancent dans cette direction, et c’est exactement ce que j’ai expliqué dans la lettre STRATÉGIES consacrée à la nouvelle stratégie de domination américaine.

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Chen Yung
Chen Yung
1 année plus tôt

Les États-Unis paraissent être dans une fuite en avant, ils s’en prennent au monde entier, même à leurs soit disant alliés européens, qu’ils volent avec des énormes amendes, en appliquant leurs fameuses lois extra-territoriales. Malheureusement l’agonie de cet empire risque de durer longtemps, et ils vont tout faire pour entraîner le reste du monde avec eux.

Poujade51
Poujade51
1 année plus tôt

Si les USA n’acceptent pas les prix fixé par l’OPEP : il a qu’à ne pas en acheter et l’OPEP peut refuser le pétro dollar pour ne pas subir les conséquences financières imposé par l’emploi de la monnaie américaine sur tous les autres pays de la planète! Les USA seront contraint d’utiliser leur gaz de schiste et on verra combien ils tiennent!

JeanD
JeanD
1 année plus tôt

C’est sûr que de mettre en place des Lois injustes poussant à la 3°guerre mondiale…pourrait être une solution aux problèmes économiques Américano-Européens, une forme de ‘Grand’ RESET !!!
Plus il y a et aura de Fous et plus on va pleurer…
et le pire, c’est que peu de personnes comprendront…
Le Pourquoi ?! Et Comment ?!
C’est toujours l’Histoire des Pompiers-Pyromanes…

Guix
Guix
1 année plus tôt

Alors là…. L’ingérence américaine serait alors très mal vécue. Si c est avéré, ça va sentir les bruits de bottes! Aux abris!

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x