Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Charles Sannat: “Privatiser les routes nationales. Vas-y Manu, c’est bon-bon-bon !!”
 

Hier je vous parlais de l’éventuelle privatisation des routes nationales.

Vos commentaires et les courriels reçus m’ont… surpris!

Je ne vous surprendrais sans doute pas en vous disant que dans ce flot de réactions je n’en ai pas trouvé une seule pour être favorable à cette mesure. Simple. Pas un « pour ». C’est très rare. Tellement rare, qu’en réalité cela ne m’est jamais arrivé. Il y a toujours et c’est bien normal, des divergences, des désaccords, ou encore une multiplicité de points de vue. Là… pas vraiment.

Ensuite ce qui m’a surpris c’est le 50/50 qui s’est dégagé.

En gros la moitié parmi vous se retient de saisir les fourches tant que la loi n’est pas passée. Je résume, mais en gros l’idée c’est ça.

Ce qui m’a surpris, c’est la seconde moitié ce qui est énorme en volumétrie, qui pense sincèrement que c’est un poisson d’avril et une « fake news » pour faire rire ou pas…

Précision, ce n’est ni une fake news ni un poisson d’avril…

Les messages peuvent être résumés par un degré d’incrédulité que je n’ai jamais non plus observé. Vous pouvez faire vous-même vos propres recherches en commençant par le moteur de recherche de « Google News ». Voici la copie d’écran… vous verrez tous les articles consacrés à ce sujet de la privatisation des routes nationales.

Aujourd’hui la tendance est au déploiement des 400 nouvelles tourelles radars qui vérifient tout, votre vitesse, votre ceinture attachée ou pas, votre dépassement par la droite ou pas, sans oublier le respect des distances de sécurité… je pense que pour l’haleine fraîche cela ne va pas tarder. Nous sommes des criminels, traités, et traqués comme tel pour être mieux rackettés à l’arrivée.

Insupportable.

Mes conseils de gueux de province au gouvernement!

Il semble que Manu n’écoute même pas les conseils de Nico (Sarko), du coup il prophétise que « cela va mal finir », ce qui est certain, c’est que nous serons tous d’accord sur le fait que c’est mal parti… Il y a donc peu de chance que Manu écoute mes modestes conseils de gueux de province. Mais bon. D’autres ont prêché dans le désert avant moi. Ne nous décourageons pas pour si peu.

Voilà Manu, un lecteur disait « non pô possible, c’est un poisson d’avril, j’habite le long d’une nationale je vais pas payer à chaque fois que je sors de la maison »… Voilà un problème simple qui va toucher beaucoup de gueux sans-dents et qui ne sont pas grand chose nous le savons bien.

Je sais aussi que l’on va commencer par ne privatiser que quelques tronçons, petits à petits, miette à miette pour nous retirer la baguette de la bouche et le pain quotidien, en espérant que les gueux crétins par définition ne se rendent pas compte de la tonte.

Mon conseil est le suivant Manu. Commence par éviter de privatiser du côté des Bretons. Tu pourrais avoir une convergence des luttes du genre Gilets Jaunes à Bonnet Rouge… un animal féroce, surtout qu’en plus d’après certaines légendes, le Breton serait une tête de con…

A côté il y a les Normands. Manu, faut pas faire chier les Normands, pas plus qu’il ne faut emmerder les Français comme disait avec sagesse Pompidou. Il paraît qu’en Normandie on fait des réponses de Normands. C’est assez vrai. Ils sont taiseux par chez moi. Mais regarde bien les manifs Manu, oui celles qui sont chaque samedi en très nette baisse par rapport aux 21 samedis déjà faits de manifestation… il y a toujours un drapeau Normand. C’est un truc rouge avec des lions jaunes…

Plus au sud, il y a les Corses. Tu es allé les visiter hier. Il a fallu débarquer 8 escadrons de gendarmes mobiles pour assurer ta sécurité… Manu, privatise pas les routes nationales corses… enfin, tu peux si tu veux je te regarde, mais après faudra pas aller passer de vacances là-bas. Ils sont très gentils les Corses, très aimables, très accueillants, mais il faut pas les chatouiller.

Bon il y a aussi les Girondins et les Landais. Tu sais, dans les Landes, la terre est mauvaise. Les pins acidifient les terres. C’est dur de faire pousser quoi que ce soit. C’est beau les pins, l’odeur de la sève chaude sous le soleil d’été et le craquement des pignes qui tombent. C’est une terre aride, pleine de sel. Manu, essaie de faire pousser des radis dans les Landes. Ils seront tellement salés que tu vas les recracher. Les terres dures font les hommes durs aussi. Privatise pas les routes nationales des Landes. Enfin tu peux, mais à Bordeaux il va y en avoir du Gilets Jaunes… c’est fou ce nombre de gilets jaunes à Bordeaux, n’est ce pas. Tu sais pourquoi? Parce qu’en 10 ans les prix des logements à Bordeaux ont presque triplé… alors du gueux qui doit se loger loin et rouler beaucoup ce n’est pas ce qui manque dans le coin.

Mais faut pas plus emmerder les Auvergnats et autres Bougnats. Les Lyonnais ne sont pas tendres non plus. Pas plus que les titis du nord et les petits-fils de nos anciens mineurs ni tous ceux de toutes nos provinces de France et de Navarre.

Manu tu aurais dit « Quand il y a de la haine, c’est qu’il y a aussi une demande d’amour »

Ce jour-là tu as sans doute dit la chose la plus juste de ta vie de président. L’essentiel est d’aimer très fort ce peuple dans toutes ses composantes et ses imperfections. Il râle, il tempête, il bougonne ce peuple. Il est paradoxal et divers. Oui, il est tout cela, moderne et traditionnaliste, monarchiste et républicain, de droite et de gauche, il déteste les riches mais ne veut plus être pauvre, il veut de l’ordre et ne supporte pas la rigidité et étouffe quand il y a trop de surveillance et de contrôle.

Mais il est comme cela ce peuple, il faut l’aimer ainsi, tel qu’il est, le prendre tel qu’il est et essayer de le mener vers un avenir prometteur en partageant avec lui une vision politique et un véritable projet d’avenir. Manu, tu n’as pas idée des sacrifices que tous les plus âgés de ce pays sont prêts à faire pour l’avenir des plus jeunes. Je suis très optimiste sur nos capacités collectives.

Mais un grand projet pour notre pays ce n’est pas, et cela ne peut pas être le démantèlement de nos ressources, de nos industries, et de nos fleurons, vendus à vils prix.

Une grande vision, ce n’est pas la privatisation d’ADP, ce n’est pas celle de la Française des Jeux, pas plus que la vente de nos barrages ou la privatisation de nos… routes nationales.

L’incrédulité laissera place à une éruption volcanique!

Manu, je disais au début, que la moitié n’y croyait pas tellement cela semblait gros. Une fois l’incrédulité passée, une fois la sidération dissipée, une fois le carburant à presque 1.60 et nous y sommes à 2 centimes, une fois les radars tourelles installés, que va-t-il se passer à votre avis?

Sibeth est fort sympathique, ou détestable selon certains, mais enfin, il n’y a personne pour dire que tous ces mamamouchis et autres mamamouchettes sont du niveau président de BDE en école de co ou d’ingénieur, de forts sympathiques (ou pas) GO, les « grandes gueules » que nous avons tous croisées plus jeunes mais dont la valeur reste incertaine, et certainement pas à la hauteur pour présider aux affaires d’un vieux pays comme le nôtre, encore moins quand les vents de l’histoire menacent de souffler.

Privatiser les bénéfices des barrages EDF ! L’Europe l’exige Isabelle Saporta: “Non à la privatisation de nos barrages hydroélectriques ! Ca suffit de bazarder le patrimoine français, et en plus, là, c’est dangereux !”

Il y a donc de fortes chances que cela finisse mal et que le peuple finisse par dire « Manu ciao »!.

Je suis donc logiquement allé me procurer une bouteille de Don Papa qu vous voyer trôner sur la table de cuisine . Je suis prêt pour la suite des évènements. Si « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé » et celui de Don Papa également, l’abus de privatisation est très dangereux pour le gouvernement.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Comment threads
0 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
meschers17Garofulashamengwabbrise Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
meschers17
Invité

@ODelamarche Et avec un peu de vaseline ça passera mieux.

Garofula
Invité
Garofula

Privatiser les routes est idiot, comme privatiser ADP est idiot, mais pas la FDJ dont le monopole n’a pas de raison d’exister. Au lieu de privatiser la FDJ, il faut la dissoudre et ouvrir le secteur du jeu à la concurrence.

Pour revenir aux routes (et autoroutes), leur entretien peut être privatisé contre le paiement de forfaits soumis à objectifs et résultats. Des trous dans les routes ? Pas payés ! Renouvellement des contrats par mise en concurrence tous les trois ans. Mais la propriété des routes doit rester publique.

shamengwa
Invité
shamengwa

tu as oublié les basques et leur force…

bbrise
Invité
bbrise

eh c”est pas un poisson d”avril vous penseriez pas vous envoler