Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Privatiser les bénéfices des barrages EDF ! L’Europe l’exige
 

Et l’on reparle de la privatisation des barrages en France d’EDF imposée par Bruxelles qui souhaite l’ouverture des concessions hydrauliques d’EDF à la concurrence.

Plusieurs dizaines de barrages en France seraient concernés.

C’est vrai qu’avoir le choix de l’opérateur de barrage c’est super important pour le consommateur…

Comme pour les péages, non seulement les prix ne baissent pas, mais montent de manière faramineuse et en plus nous avons moins de personnel ainsi que moins d’entretien.

La vache à lait des autoroutes, au lieu de profiter à la collectivité, profite simplement à quelques actionnaires.

C’est la privatisation des bénéfices et des profits organisée par Bruxelles.

Tout le monde le sait.

Pourtant, ce projet stupide et inutile ira au bout et quelques manifestants n’y changeront rien !!

« Le slogan est facile, mais percutant. Depuis le début de l’année, plusieurs centaines de personnes ont fait le pied de grue devant le Parlement européen à Strasbourg comme sur des barrages, comme dans l’Isère, armées de ce cri de guerre : «Nous voulons faire barrage à la privatisation des barrages.» Un peu à l’image de leurs camarades de la SNCF, ces manifestants, pour la plupart agents d’EDF, s’opposent à Bruxelles qui veut imposer l’ouverture à la concurrence des barrages hydrauliques d’EDF. Une revendication appuyée, notamment, par la direction d’EDF, qui n’entend pas se laisser dépouiller sans réagir.

Les barrages assurent en effet quelque 17 % de la production électrique nationale, selon Réseau de transport d’électricité (RTE), qui gère le transport de l’énergie. Ils sont aussi un élément essentiel de la production d’électricité. Aisés à mettre en fonction, pratiques parce qu’ils stockent l’eau, donc l’énergie, les barrages répondent rapidement à la demande. Ils sont nécessaires à la sécurité entière du réseau français. En hiver, en période de pointe, un kilowattheure sur quatre est ainsi issu de l’hydraulique. »

La commission européenne réclame le démantèlement des grands services publics à la française F. Asselineau: “Voilà en quoi consiste le programme de Mr Macron et de l’oligarchie qui l’entoure”

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
27 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
BHL ( le fesseur ).
BHL ( le fesseur ).
2 années plus tôt

Moi je suis pour la privatisation de l’air ,il y a des tunes a faire !

Article 50
Article 50
2 années plus tôt

Ben oui ! Réseau Ferré de France … c’est l’UE ! Reforme de la SNCF … c’est l’UE ! Éclatement des DDE … c’est l’UE ! Loi travail … c’est l’UE ! Privatisation de l’énergie … c’est l’UE ! Évidemment pas un mot des syndicats de la SNCF sur le rôle de l’UE à propos de cette réforme … Alors pourquoi s’étonner que la grande majorité des français n’ait toujours rien compris et croient qu’ils doivent aller manifester contre le Gouvernement Français (cela ne sert à rien et l’actualité le montre). L’Europe est certes une bonne idée, mais il faudrait… Read more »

00 881
00 881
2 années plus tôt
Reply to  Article 50

Désolé, mais pour les barrages, c’est surtout Macron et Edouard Philippe.

Cite mois cinq pays qui n’ont pas contourné l’injonction au sujet des barrages ?

toyet
toyet
2 années plus tôt

Je vous rassure en suisse l’hydraulique est privatisé, il n’est plus rentable donc le contribuable passe à la caisse pour subventionner.

00 881
00 881
2 années plus tôt
Reply to  toyet

Je croyais que vous aviez des centrales nucléaires…

Loreto Ministeri
2 années plus tôt

L Europe sans L Europe

Marie Brune
2 années plus tôt

mais rien du tout il suffisait de botter en touche en parlant de la sécurité nucléaire ou faire comme je sais plus quel pays de l UE et dire que l eau est un bien non commercial non négociable. mais pour ça il faudrait ne pas vouloir enrichir ses petits amis et mettre la france au niveau de la grèce
c est évidement pas la même politique

Renée Gibert
2 années plus tôt

la France est le seul pays a se soumettre pfffff

Marie Brune
2 années plus tôt
Reply to  Renée Gibert

exact onpeut dire même faire de la lèche à ce niveau

GRIMAUD GENEVIEVE
2 années plus tôt

Le. UE est un carcan…

00 881
00 881
2 années plus tôt

Sur ce cas non : il suffit de confier la pleine propriété des barrages au gestionnaires historique.

Je dirais plûtot au nom du libéralisme de la Macronie.

joseph
joseph
2 années plus tôt

Quand on vote Jupiter, tout est pourtant clair… Le Président que la terre entière nous envie a toujours annoncé la couleur.
Le plus comique c’est que ceux qui ont voté pour lui, sont ceux qui se plaignent maintenant.
Yann Moix, le chroniqueur, écrivain, cinéaste, et comique qui s’ignore, disait pas plus tard que ce matin, qu’il était déçu par Jupiter pour qui il dit avoir voté, en précisant qu’il avait voté Hollande la fois d’avant.
C’est Brassens qui chantait que le temps ne fait rien à l’affaire…

Steven Passpielberg
2 années plus tôt

On n’est plus à ça près !

Jean-Francois Sénéchal
2 années plus tôt

Pauvre eux il vont payer en double

27
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x