Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Le président Trump a signé un décret interdisant potentiellement tout équipement de la marque Huawei

WASHINGTON – Le président Donald Trump a signé un décret ce mercredi qui déclare l’état d’urgence national en ce qui concerne les équipements de télécommunications qui constituent une menace pour la sécurité nationale. Cette ordonnance interdit à toutes les entreprises américaines d’utiliser n’importe quels de ces équipements de télécommunications que le secrétaire d’état au commerce considère comme un risque pour la sécurité nationale.

Ce décret ne nomme aucune entreprise en particulier, ni aucun pays, et les hauts responsables de la maison blanche ont fait attention à ne citer aucune entreprise. Ceci fait suite une surenchère de mesures répressives depuis des mois contre le géant de la télécommunication chinois, Huawei. Cette entreprise subit une surveillance accrue de la part des législateurs américains qui savent les liens qui la rattache au parti communiste chinois, même si Huawei a nié ces affirmations, leurs équipements n’ont jamais été conçus à des fins d’espionnage.

Un responsable de chez Huawei a expliqué, mercredi, lors d’un entretien pour le journal « The Hill », que son entreprise approuve l’interdiction américaine des technologies considérées comme à hauts risques pour la sécurité nationale.

Le directeur technique de chez Huawei Technologies USA, Andy Purdy, a expliqué dans « The Hill » : « Rehausser le niveau de sécurité des Etats-Unis dans l’optique de la sécurité nationale et une notion que nous partageons ».

Les fonctionnaires américains considèrent que l’installation des réseaux 5G construits par les chinois montrent des signes de risques de sécurité, conformément à la loi de la cybersécurité, toutes entreprises de hautes technologies en chine doivent répondre aux exigences de soutien et assistance technique au gouvernement chinois, dont le seul but est de préserver la sécurité nationale. Les fonctionnaires américains ont interprété cette mesure comme étant la preuve que les entreprises de hautes technologies suivent en réalité les ordres du gouvernement chinois.

Sen Tom Cotton, de R-Ark, a dit, lors d’une déclaration après que l’ordonnance ait été rendue publique : « Les entreprises de télécommunications chinoises, telles que Huawei, ont un rôle de service en termes de compilations de renseignements pour le parti communiste chinois et l’administration américaine a bien raison de limiter l’usage de leurs produits ».

Guerre commerciale: les usines américaines sont pénalisées USA: Si la guerre commerciale s’intensifie, c’est 40.000 emplois en Caroline du Sud qui risquent d’être menacés

L’arrestation de Meng Wanzhou : Les médias nationaux chinois stigmatisent les américains de « méprisables voyous » en parlant de l’arrestation de la dirigeante de Huawei, Meng Wanzhou.

Réponse du Canada à l’administration Trump : On ne fait pas politique dans le cas de l’extradition de la dirigeante de chez Huawei, Meng Wanzhou.

Un jeu d’espionnage ? Est-ce qu’on peut faire confiance à Huawei par rapport à notre 5G ?

Sarah Sanders, attachée de presse, a dit dans une déclaration : « Le président a été très clair : son administration fera son possible pour préserver la sécurité et la prospérité de son pays et pour protéger les Etats-Unis d’adversaires étrangers qui ne cessent de créer et de d’exploiter activement les faiblesses des infrastructures technologiques en informatique et en communication de certains services américains ».

Selon les écrits de cette ordonnance, le secrétaire d’état au commerce et d’autres agences gouvernementales ont 150 jours pour mettre en place un plan national d’application de la loi, mais en attendant, des lois provisoires sont mises en œuvre.

Simone Wapler: Guerre commerciale: c’est toujours vous qui payez Le parti communiste chinois a publié des messages provocateurs concernant la guerre commerciale avec les Etats-Unis sur les réseaux sociaux.

La directrice du service financier de Huawei, Meng Wanzhou, attend en ce moment les résultats d’accusations de fraudes et son extradition du Canada vers les Etats-Unis, pour lesquelles elle est poursuivie depuis ses relations commerciales avec l’Iran. Elle a été arrêtée à Vancouver en décembre 2018 et son extradition a été depuis un sujet délicat dans les relations entre la chine et les Etats-Unis. Le président Trump a suggéré d’intervenir en sa faveur s’il y avait une chance d’améliorer les négociations commerciales, ce qui a été mal perçu par les représentants canadiens.

En janvier 2019, deux services du groupe Huawei implantés dans l’état de Washington ont été accusés de complot et de voler des secrets commerciaux de l’entreprise T-Mobile.

Source: usatoday

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Comment threads
1 Thread replies
2 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
channyOctave AresgocPascal Laurent Lesauvage Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Octave Ares
Invité

On a bien compris le fond du truc, chez les Etats-Uniens : La libre concurrence, ça leur va à condition que ce soit à leur avantage. Dans le cas contraire, n’importe quel prétexte est bon pour sanctionner et/ou mettre hors jeu la concurrence.
Quant au prétexte de l’espionnage, venant des Etats-Unis, pays de Facebook, Google, Microsoft & consorts, tout le monde se marre, c’est Arsène Lupin qui crie au voleur.

goc
Invité
goc

Dans leur folie arrogante, les ricains nous expliquent, sans même le réaliser, ce qu’ils font avec leurs équipements télécom pour pouvoir surveiller toute la planète.

Pascal Laurent Lesauvage
Invité

L’interconnexion technologique entre la Chine et l’Europe est déjà en cours, grâce aux équipements Huawei qui ouvrira la concurrence des installation de communication existant pour de meilleur service a des prix plu juste

channy
Invité
channy

Mouais sauf que c’est pas gagné, les ricains menaçant clairement ceux qui laisseraient Huawei s installer de mesures de rétorsion. l’allemagne va devoir choisir entre ses bagnoles ou Huawei
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/03/20/l-allemagne-refuse-d-exclure-huawei-de-sa-5g-malgre-les-menaces-americaines_5438629_3234.html
Au passage on sait ce que concurrence veut dire en grance avec nos politocards…le trio orange-bouygues-sfr en fut un bel exemple.

channy
Invité
channy

Dans le mème temps, les mesures concernant l’augmentation des droits de douanes pour les automobiles européennes et les équipementiers seraient reportées de 6 mois…bref Donald s’occupe d’abord de la Chine puis il s’occupera des Eurpéens