La Malaisie propose une monnaie commune pour l’Asie de l’Est, basée sur l’or

Le Premier ministre malaisien a proposé jeudi de créer une « monnaie spéciale » pour l’Asie de l’Est, basée sur l’or, en remplacement du régime de change actuel.

Au cours de la 25e conférence internationale sur l’Avenir de l’Asie, Mahathir Mohamad a affirmé qu’une monnaie régionale basée sur l’or apporterait davantage de stabilité.

Cette nouvelle monnaie serait utilisée pour régler les importations et exportations, mais pas pour les transactions intérieures.

« Comme ça, on saura combien on doit et combien on a pour payer dans la monnaie spéciale de l’Asie de l’Est, » a-t-il indiqué.

La nouvelle monnaie pourra également être étendue à des pays extérieurs à l’Asie de l’Est.

Le Premier ministre malaisien a fait remarquer que le marché mondial était aujourd’hui lié au dollar américain, ce qui rend la monnaie sujette à la manipulation.

Interrogé sur la possibilité que le yen japonais ou le yuan chinois soient utilisés comme monnaie commune dans la région, Mahathir a répondu : « Si nous essayons de promouvoir notre propre monnaie, il y aura conflit. »

« Mais si nous avons une monnaie commune pour l’Asie de l’Est, une monnaie qui n’est pas utilisée dans les différents pays mais uniquement pour le règlement des transactions commerciales, alors il y aura une stabilité », a-t-il ajouté.

« Pour l’instant, nous dépendons du dollar américain, mais le dollar américain n’est pas stable non plus. La monnaie que nous proposons devra donc être basée sur l’or, car l’or est beaucoup plus stable. »

Plus tôt cette semaine, la Malaisie a été placée sur la liste de surveillance des potentiels manipulateurs de devises établie par le Trésor américain. Réfutant cette allégation, la banque centrale malaisienne a déclaré mercredi dans un communiqué que « l’économie malaisienne reste résistante, soutenue par de solides fondamentaux économiques, notamment la flexibilité dégagée par un taux de change flottant et une balance extérieure excédentaire. »

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

4 commentaires

  1. Mouais il aurait fallu traduire l article dans son integralité ..je trouvais bizarre que Tun Mahatir se lâche ainsi
    extrait de l article
    ust because that one country is affected, there is infection to the other countries. Malaysia was very stable way back in 1997… but because of the problem that occurred in Thailand (during the Asian financial crisis), they said we must peg the Malaysian currency also.

    “What happened? The currency traders sold the Malaysian currency down and the value of Malaysian currency depreciated.

    “It is not even the money that they have, they never had any Malaysian currency but nevertheless they were able to sell huge quantities of Malaysian currency and when it is depressed then, of course, they can buy and sell it at a higher price when it comes up,” he explained.

    “This currency trading is not something that is healthy because it is not about the (economic) performance of countries but it is about manipulation.

    Bref Tun Mahatir rumine encore la crise de 1997 qui a vu son rêve de bâtir une Malaisie prospère comme Singapour partir en fumée..et vu l état des comptes laissé par Najib l ex PM qui a quand piqué 4.2 milliards USD dans les caisses avec la complicité de Goldman sachs.;c ests ur qu il y a urgence, surtout que les réserves de changes sont au plus bas, le cours de l huile de palme et latex racle le plancher..;et que l economie ne repart pas..les agences de notation menace de dégrader et les T-bonds sont sous pression également.
    2)Le Ringgit Malaisien n est pas coté sur le marché des changes officiel et cela depuis 1997 et la crise asiatique.pour bon nombre d acteur sur le marché des changes sa valeur est surestimé..voila pourquoi les USA l ont classé dans cette liste

    @“l’économie malaisienne reste résistante, soutenue par de solides fondamentaux économiques »
    Mais bien sur la Malaisie se retrouve avec une dette de 1.2 trilliards de MYR..88% de son PIB, un taux de chômage en augmentation non stop surtout chez les jeunes, les réserves de changes sont au plus bas,…Mahatir nous refait le même sketch que son prédécesseur..le pays s enfonce mais tout est sous contrôle
    En 2010 certaines provinces du Nord du pays le kelantan et Terrengganu avait lancé une monnaie locale basée sur l or.;ce qui avait attiré les foudres de l état fédéral sur eux
    Bref comment accordé beaucoup d importance à une déclaration sans intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page