Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La Serbie et les Philippines rejoignent la chasse à l’or mondiale
 

Deux nouveaux pays, la Serbie et les Philippines, ont annoncé leur intention d’augmenter leurs réserves nationales d’or. Ils suivent ainsi l’exemple d’autres banques centrales qui accumulent des lingots dans le but de réduire leur dépendance au dollar américain.

D’après le média serbe Vecernje Novosti, Belgrade augmentera ses réserves d’or de 20 à 30 tonnes d’ici la fin de l’année. Par mesure de sécurité, le pays prévoit de porter ses réserves à 50 tonnes d’ici la fin 2020. Les statistiques de la Banque nationale de Serbie montrent que les réserves de change s’élèvent actuellement à 11 milliards €.

La décision de renforcer les réserves d’or aurait été prise à la suite d’une réunion entre le FMI et le président serbe Aleksandar Vučić au début du mois. Les représentants du FMI ont indiqué qu’ils approuveraient l’achat d’or de Belgrade s’il s’inscrit dans la stratégie d’accroissement des réserves de change du pays.

Mercredi dernier, la Banque centrale des Philippines (BSP) a annoncé l’adoption d’une loi exonérant les petits exploitants miniers de droits et taxes d’accise en cas de vente à l’institution financière. Cette mesure a été justifiée comme un moyen d’accroître les réserves de change et de lutter contre la contrebande.

Selon Reuters, les petits mineurs ont trouvé un moyen de contourner les taxes introduites en 2011 en vendant l’or au marché noir. La loi leur permet désormais de vendre tout l’or produit à la BSP, au cours du marché international. Les réserves d’or des Philippines sont demeurées inchangées, aux alentours de 198 tonnes, au premier trimestre 2019 et au quatrième trimestre 2018. L’or représente environ 10% des réserves de change brutes du pays, qui s’élevaient à 83,96 milliards $ à la fin avril.

De nombreux pays accumulent des lingots d’or afin de diversifier leurs réserves de change et s’éloigner du dollar américain.

Selon les données du World Gold Council (WGC), les achats nets totaux des banques centrales au premier trimestre 2019 ont atteint leur plus haut niveau depuis 2013. Les achats ont bondi de 68% par rapport à l’année dernière, à 145,5 tonnes.

Cette tendance mondiale a été menée par la Russie et la Chine. Les achats nets d’or de la Banque centrale russe ont été les plus élevés au premier trimestre 2019. Le pays a ajouté 55,3 tonnes, portant ses réserves d’or à 2 168,3 tonnes et devenant ainsi le plus gros acheteur mondial de ce métal précieux.

Dans le même temps, Moscou a réduit considérablement ses avoirs en bons du Trésor américain, dans le cadre de son plan de dédollarisation. Le sixième détenteur d’or au monde, la Chine, a acquis 33 tonnes au cours du premier trimestre 2019.

Egon Von Greyerz: “Voici les 10 facteurs qui multiplieront le prix de l’Or par 10 !” Egon Von Greyerz: “Les banques centrales soutiennent désormais pleinement le cours de l’Or !”

L’Inde a suivi l’exemple en achetant 8,2 tonnes d’or depuis le début de l’année. En 2018, la Banque de réserve de l’Inde a acheté 42,3 tonnes. L’institution détient actuellement 608,7 tonnes d’or, ce qui représente environ 7% de ses réserves de change.

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jean P
Jean P
1 année plus tôt

Eh bien, ce n’est pas une bonne nouvelle pour les détenteurs de lingot d’Or ou de pépite d’Or. Sachant que, plus il est acheté, plus le prix baisse. En fait, il agit contraire du bon sens et de tous les autres produits financiers lorsqu’il y a des intéressés à l’achat du produit, telle qu’une action par exemple. Plus d’acheteur, la valeur de l’action augmente, plus de vendeur, la valeur de l’action diminue. Mais pour l’Or, c’est l’inverse qui se produit, allez savoir pourquoi c’est ainsi ?

channy
channy
1 année plus tôt

mouais pour les Philippines il faudrait un peu vous renseigner..les achats d or ont repris depuis 2008(+77 tonnes environs) jusqu a 2019,c ests urtout marqué entre 2008 et 2013… mais on est encore loin des réserves années 2000-2001 ou le stock culminait a près de 280 tonnes…Arroyo a bien bradé le stock d’or du pays à vil prix..un peu comme notre excité à talonnettes.depuis 2013 les achats d or sont reguliers mais très modérés…il serait plus juste de parler de reprises d achat d or de la part de la banque centrale
https://tradingeconomics.com/philippines/gold-reserves

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x