Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Bill Bonner: “Une illusion financière très populaire”
 

Les autorités peuvent faire grimper les prix des actions, mais elles ne peuvent pas augmenter la valeur des entreprises. Pour une raison toute simple….

Nous trouvons vertigineux… déroutant… et amusant…

… Que les gens tiennent désormais pour acquises des choses que nous trouvions autrefois absurdes. Des choses qui ne peuvent être vraies une minute sont désormais prises pour des vérités éternelles.

Nous avons notamment en tête la croyance populaire selon laquelle les autorités peuvent nous rendre plus riches en bidouillant les taux d’intérêt.

Le président des Etats-Unis, en tout cas, le croit. Politico nous en dit plus :

“‘On a des gens à la Fed qui n’étaient pas vraiment – ce n’était pas des gens à moi, mais en tout cas ils ne m’ont pas écouté parce qu’ils ont fait une grosse erreur. Ils ont augmenté les taux d’intérêt bien trop rapidement’, a déclaré Trump, malgré le fait qu’il a nommé quatre des cinq membres du conseil actuel. Il a juré de nommer uniquement des nouveaux membres en faveur des baisses de taux, mais ses deux derniers choix se sont retirés après des réactions négatives du Congrès”.

Non seulement M. Trump est d’avis que la Fed devrait truquer les marchés du crédit, il pense aussi savoir ce que les taux devraient être.

Les investisseurs doivent le croire eux aussi. Ils ont fait grimper les actions la semaine dernière, en grande partie parce qu’ils pensent que tant la Fed que la Banque centrale européenne (sans parler des autres grandes banques centrales de la planète… qui prennent toutes la même direction) baisseront les taux d’intérêt avant la fin de l’année.

Les autorités ne peuvent pas augmenter la valeur des actions

Les actions vont peut-être grimper… ou pas (M. le Marché fait bien ce qu’il veut). Peu importe, les autorités ne peuvent pas améliorer l’économie ou augmenter la valeur des actions.

Voici pourquoi :

La Fed prête de l’argent au jour le jour. Cela n’affecte directement que la partie “courte” de la courbe des rendements… où l’on emprunte de l’argent à court terme.

Prêter à des taux inférieurs à l’inflation a poussé le système financier tout entier à se concentrer sur l’argent de court terme, les investissements de court terme et les résultats de court terme.

Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” Peter Schiff: “La Fed va réduire ses taux, les ramener à zéro mais ça n’arrêtera ni les marchés de baisser, ni la récession d’arriver !”

Pourquoi emprunter à long terme à un taux d’intérêt réel (même bas) lorsqu’on peut emprunter gratuitement à court terme ? Pourquoi s’inquiéter de la profitabilité de long terme quand on peut empocher l’argent tout de suite ? Pourquoi s’inquiéter des ventes et des profits quand on peut faire grimper le cours de son action avec de la finance bon marché ?

Mais le vrai capitalisme prend du temps. Il faut du temps pour construire des usines et des infrastructures. Il faut du temps pour former les gens. Il faut du temps pour tester des innovations et des inventions. Il faut du temps pour mettre de nouvelles machines en place… et les financer.

Il faut aussi de l’épargne. Or à mesure que la Fed réduisait les taux d’intérêt, elle a rendu l’épargne si peu attirante que l’épargne nette des Etats-Unis est actuellement inférieure à ce qu’elle était il y a 20 ans.

Quant au taux d’épargne en tant que pourcentage du revenu national brut, il est désormais 80% inférieur à ce qu’il était quand l’Amérique avait vraiment toute sa grandeur – dans les années 1960.

C’est mauvais pour les affaires

La finance de court terme est excellente pour les spéculateurs de court terme. En revanche, elle est mauvaise pour les affaires. On ne peut pas construire une économie réelle et prospère avec de l’argent au jour le jour. Il faut du financement de long terme.

Avec le déclin du taux d’épargne… et le capital qui glisse vers la partie courte de la courbe des rendements… le peu de capitaux de long terme restants est allé aux emprunteurs les plus sûrs – les grandes entreprises et le gouvernement.

Hélas, l’argent n’est pas “investi” par les autorités. Il est gaspillé. Or ce sont les petites entreprises – non pas les gigantesques sociétés compères – qui sont la source principale de croissance économique.

L’économie US a entamé une baisse cyclique en 2001. Depuis, les taux de croissance du PIB – si l’on fait une moyenne sur 10 ans – ne sont plus que la moitié de ce qu’ils étaient à la fin du XXème siècle.

Les taux d’intérêt factices de la Fed ont peut-être requinqué les prix des actions, mais ils n’ont pas entravé le déclin de l’économie réelle ; ils l’ont empiré.

Pour plus d’informations de ce genre, c’est ici et  c’est gratuit


bonnerBill Bonner est le fondateur d’AGORA, le plus large réseau d’entreprises indépendantes de presse spécialisée au monde.
En 1978, depuis sa ville natale, Baltimore (Maryland, Etats-Unis), Bill Bonner a voulu développer un « marché » (« Agora » en grec) des idées. Pas de l’information homogénéisée telle que les médias grand public relayent sur nos écrans et journaux, mais une source d’idées diverses avec des opinions et des avis originaux, alternatifs et surtout utiles. Bill a à cœur d’aider les lecteurs à mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent, et à agir dans en conséquence. Que ce soit en matière de géopolitique, de macro-économie ou tout simplement le domaine de l’épargne, Bill incite ses lecteurs à cultiver un esprit vif et anticonformiste.
Bill a également co-écrit des livres qui ont tous figuré dans la liste des best-sellers du New York Times et du Wall Street Journal : L’inéluctable faillite de l’économie américaine (2004), L’Empire des dettes. À l’aube d’une crise économique épique (2006) et Le Nouvel Empire des dettes. Grandeur et décadence d’une bulle financière épique (2010).

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
savonarole Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
savonarole
Invité
savonarole

Synthese : “Pourquoi s’inquiéter des ventes et des profits quand on peut faire grimper le cours de son action avec de la finance bon marché ?”

dés lors il va être compliqué pour les “chartistes pur” de trouver le point d’entrée, regardez donc les comptes un peu et sortez la tête du screener !

( en espérant que les comptes ne soient pas Bidonné ) ?