Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: “Dramatique ! Dette de la France. 2 358,9 milliards d’euros et 99,6% du PIB !!”
 

D’après l’INSEE et son dernier communiqué à ce sujet, la dette de la France c’est 2.358,9 milliards d’euros à la fin du premier trimestre, atteignant 99,6% du PIB.

La dette publique a donc augmenté de 43,6 Md€ par rapport au trimestre précédent.

43.6 milliards en un trimestre… fabuleux.

L’INSEE note également que « la contribution des administrations publiques locales (Apul) à la dette augmente de 1,2 Md€, traduisant l’endettement des régions (+0,5 Md€) et de la Société du Grand Paris (+2,2 Md€). À l’inverse, les communes se désendettent à hauteur de 1,0 Md€ et les départements à hauteur de 0,4 Md€ ».

D’ici quelques années, je sens que les Parisiens seront très heureux de devoir rembourser une dette monstrueuse !

Nous sommes dans un monde de dettes, une bulle de dettes, et quoi que fasse Macron, la situation est irrémédiablement compromise car la dette est désormais totalement hors de contrôle.

N’oubliez pas, les conséquences de la faillite, ou les conséquences de la politique à mener pour éviter la faillite sont sensiblement identiques et nécessitent de couper drastiquement dans nos dépenses.

Pour rembourser la dette ce n’est pas un peu moins sur le chômage ou les APL, c’est la suppression de tout le chômage, de toutes les APL de tous les RSA, etc etc… autant dire que c’est politiquement impossible, donc la dette ne sera pas réduite, donc elle augmentera et donc nous ferons faillite si nous ne récupérons pas notre souveraineté monétaire qui permettrait d’accompagner l’ajustement budgétaire, d’un ajustement monétaire pour rendre l’ensemble supportable…

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Souverainiste utopiste
Souverainiste utopiste
1 année plus tôt

“Dorénavant ce sera comme d’habitude !”
Ouf ! Rien ne change ! Le PPE, les libéraux, et les SD (sociaux démocrates, pas SicherheitDienst pas confondre hein !) en gros les néolibéraux restent aux manettes …
Tout ce bazar pour ça !

GRIMAUD GENEVIEVE
1 année plus tôt

Plus que cela… Plus du double car la dette virtuelle hors bilan n’est jamais comptée… Nous sommes à 235 % du pib…

Poujade51
Poujade51
1 année plus tôt

Et oui, la boucle est bouclée !

Garofula
Garofula
1 année plus tôt

L’autre solution pour sortir du cercle vicieux de la dette consiste à travailler plus, étendre naturellement l’assiette des taxes à plus d’activité. Mais pour produire plus, il faut des capitaux, beaucoup de capitaux. On n’est pas obligé de couper toutes les prestations. On peut simplement les réduire pour équilibrer les comptes, libérer le travail des taxes. C’est en réduisant le montant des taxes qu’on obtient plus de taxes. Sinon, supprimer des réglementations pour libérer le travail ne coûte rien, c’est rapide et gratuit.

Sax
Sax
1 année plus tôt

Et pendant ce temps, le cac 40 à 5583…

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x