Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La FED deviendrait-elle moins accommodante ? Mais non…
 

La Fed moins accommodante qu’espéré, la privatisation d’ADP suspendue ? C’est la question que se posent les marchés et cet article du site Investir.

« La Fed s’est employée à tempérer les espoirs de baisse marquée des taux d’intérêt. Les trois grands indices new yorkais ont accusé mardi soir leur plus forte baisse depuis le début du mois ».

« Jerome Powell ayant assuré que la banque centrale était « isolée des pressions politiques à court terme », une allusion claire aux appels de Donald Trump en faveur d’une baisse des taux. De son côté, le président de la Fed de St. Louis, James Bullard, réputé « dovish », a déclaré sur Bloomberg TV qu’une baisse des taux de 50 points de base n’est pas justifiée ».

Ne regardez pas les réactions quotidiennes des marchés qui ont le QI d’une huître, et encore c’est méchant pour les huîtres, mais observez le tableau d’ensemble.

Il y a encore 6 mois la FED promettait d’augmenter 2 ou 3 fois ses taux avant la fin de l’année.

Désormais elle indique qu’elle va les baisser.

Mais pas tout de suite… pas trop viiiite… comme le dit la chanson.

La FED ne dispose sur les taux que d’une marche avant et d’une marche arrière, c’est une politique binaire de type plus ou moins.

Pour faire « moins » la FED attendra le plus longtemps possible car si elle tire trop tôt, elle risque de se retrouver démunie en termes de communication lorsque le vent soufflera.

Il n’y a là rien de très étonnant.

D’ailleurs la FED va tenter de piloter sa communication pour essayer de faire encore croire qu’elle pilote réellement la politique monétaire.

L’idée ? Faire croire que la FED ne fait pas juste distribuer de l’argent gratuit à tout le monde..

Cela impactera le cours de l’or qui fera le yo-yo en fonction des annonces plus ou moins bidonnées de la FED.

Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” Peter Schiff: “La Fed va réduire ses taux, les ramener à zéro mais ça n’arrêtera ni les marchés de baisser, ni la récession d’arriver !”

Au bout du compte la FED baissera ses taux, imprimera tout plein de dollars, et l’or montera !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x