Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Philippe Herlin: “Une pro-étalon-or nommée au Conseil des gouverneurs de la Fed !”

L’attitude des banques centrales vis-à-vis de l’or se modifie inéluctablement, même si cela se fait à la vitesse d’un paquebot. Dans les années 1990, elles vendaient leur or (notamment la France et l’Angleterre), puis elles ont stoppé ces ventes dans les années 2000 face à la hausse des cours, tout en comprenant leur erreur, pour se mettre à en accumuler à partir des années 2010, essentiellement les pays émergents (Chine, Asie, Russie, Kazakhstan, Turquie, Moyen-Orient), en retard sur les grands détenteurs (États-Unis, Allemagne, Italie, France).

Depuis le 3 juillet, une nouvelle étape est franchie : Donald Trump vient en effet de nommer Judy Shelton au Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale américaine (Fed), l’instance dirigeante de la banque centrale, qui ne compte que 7 membres dont le président de l’institution, en l’occurrence Jerôme Powell, en poste depuis le 5 février 2018. Chaque nomination revêt donc une importance particulière. Elle sera accompagnée de Christopher Waller, actuel vice-président exécutif à la Fed de Saint-Louis, et tous deux devront être confirmés par le Sénat.

Justement, Judy Shelton s’est fait connaître comme une fan de l’étalon-or, à travers plusieurs articles récemment publiés. Elle aborde l’étalon-or par le biais du commerce international – une approche plutôt originale – puisqu’elle déplore, le 21 avril, dans le Wall Street Journal, que “Malgré tous les discours sur un système “basé sur des règles” pour le commerce international, […] les arrangements actuels permettent aux gouvernements de manipuler leurs devises pour obtenir un avantage à l’exportation”, alors que l’étalon-or établi une “référence internationale pour les valeurs monétaires”, conformément aux principes du libre-échange, qui empêche la triche (en faisant de facto l’or la “monnaie unique” du commerce international). Un argument qu’a dû apprécier le président Trump, lui qui se plaint régulièrement des manipulations monétaires de la Chine et de l’Europe.

Autre point de vue atypique, et plutôt culotté pour quelqu’un qui va siéger à la direction d’une banque centrale, elle se demande “s’il ne vaudrait pas mieux lier l’offre de monnaie et de crédit à l’or […] plutôt que de se fier au jugement d’une dizaine de responsables monétaires réunis huit fois par an pour fixer les taux d’intérêt.” Les dirigeants des grandes banques centrales de la planète ont trop de pouvoir, faisons plutôt confiance à l’or ! On ne peut que l’approuver. Elle suggère par ailleurs, en 2018, dans un article du Cato Institute, que les États-Unis devrait proposer “un nouveau système monétaire international lié d’une certaine manière à l’or, […] tout en promouvant un véritable libre-échange fondé sur une base monétaire solide.”

Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” Charles Sannat: “Le retour de l’étalon or… même BFM en parle !!”

Voici des prises de position extrêmement novatrices et encourageantes pour quelqu’un qui, une fois nommée au Conseil des gouverneurs, pourrait accéder à la fonction suprême, la présidence de la Fed… En attendant, on notera déjà cette inflexion supplémentaire significative visant à redonner à l’or un rôle dans le commerce international, comme dans la politique monétaire. Après le passage de l’or en actif sans risque par les accords de Bâle III en mars dernier, qui concerne les banques commerciales, voici une autre avancée capitale pour l’avenir de l’or.

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
00 888 Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
00 888
Invité
00 888

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006524762&cidTexte=LEGITEXT000006069152

Pourquoi un tel article ? Pour masquer les variations de +10% ou −10% de l’or !

Il faut reconnaître que par rapport au cour de l’or les prix du pain ou des voitures varie beaucoup moins.
Pour rappel, le véritable but c’est qu’aucune dette ne prenne de la valeur dans aucun secteur via la prise de valeur de sa devise (et c’est d’ailleurs la raison des crises des émergent qui s’endettent en monnaies étrangère pour des raison seulement lié au taux de change et c’est la même raison pour https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/20150115tribdd49e782a/franc-suisse-des-collectivites-francaises-en-faillite.html).