Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La médiocrité de la gestion de placements
 

Des millions d’investisseurs, des milliards d’heures et des programmes informatiques à plusieurs milliards de dollars dégagent un rendement inférieur à celui d’un fonds indiciel. Quelle perte de temps et de ressources. De plus, les gestionnaires sont payés des sommes considérables par leur banque d’investissement ou leur cabinet de gestion de fortune. Au lieu de cela, un ordinateur aurait pu faire le même travail, rendant ces gestionnaires de placements inutiles.

La majeure partie du secteur de l’investissement n’est qu’un gigantesque mélange de médiocrité, d’intérêt personnel et de nombrilisme. Cela se fait aux dépens des citoyens ordinaires et des retraités qui perdent une grande partie de leur rendement potentiel ou de leur retraite en payant des commissions considérables à une industrie inefficace et peu performante.

La plus grande banque de gestion de fortune au monde exhorte ses clients à vendre les actions Robert Kiyosaki: “La prochaine crise financière est proche !”

L’industrie de la gestion d’actifs est médiocre et réalise en moyenne de faibles rendements, à un moment où tous les marchés d’actifs établissent des records. Que se passera-t-il lorsque les marchés boursiers baisseront ? Pire encore, que se passera-t-il lorsque les marchés s’effondreront (ce qui est extrêmement probable cette année ou en 2020) ?

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
goc
goc
11 mois plus tôt

A l’auteur de l’article. Vous avez oublié un détail important quand, en parlant des gestionnaires incompétents vous écrivez :”Au lieu de cela, un ordinateur aurait pu faire le même travail, rendant ces gestionnaires de placements inutiles.”, c’est que dans le monde de l’informatique, les programmeurs sont eux aussi de plus en plus incompétents, au point qu’aujourd’hui par exemple micro$oft est obligé de brider l’utilisation de ses produits (windows10 pour ne citer que le pire) afin de cacher l’incapacité des informaticiens à protéger efficacement leur OS, bref quand on ne sait plus éviter le “piratage” on choisi d’empêcher le client d’utiliser… Read more »

Alain
Alain
11 mois plus tôt
Reply to  goc

Je suis “programmeur” depuis 27 ans. Le problème n’est pas l’incompétence des personnes même s’il y en a comme partout ailleurs.
Le problème est que comme partout ailleurs, on demande aux gens d’aller toujours plus vite afin de réduire les coûts et d’augmenter les profits.
Derrière toutes ces merdes il y a toujours l’actionnaire que nous sommes tous qui en veut toujours plus. C’est maladif et c’est incurable. On est cuits.

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x