La fin de la propriété immobilière. La société de l’usage, c’est le servage ! – Avec Charles Sannat

Comme toute analyse j’exprime dans cette vidéo une opinion sur des faits mis en perspective. Cela ne constitue pas la vérité mais des éléments de réflexion à la disposition de tous.

Cette semaine dans le vrai JT de l’éco, et parce que vous êtes très nombreux à être préoccupés et inquiets de la situation, nous allons étudier ensemble les modifications apportées au régime de la propriété privée.

Simone Wapler: Pourquoi la propriété privée est condamnée Charles Sannat: “La propriété n’est pas injuste elle libère et affranchit !!”

Charles Sannat

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

6 commentaires

  1. c’est toujours des formations videos trés bien faites,
    je me demande quel marché
    de l’immobilier ou de l’automobile va s’écrouler en premier …. :shutmouth:

    perso j’aurai une ligne éditoriale plus dure 😡

  2. Avec l’avènement de l’État-providence, l’utilité publique est devenue un ectoplasme imprécis,exception française: pays d’Europe qui taxe le plus la propriété foncière et immobilière et le taux de propriétaires dans la moyenne basse. Malgré cela, il ne se passe pas une semaine sans qu’une nouvelle idée surgisse pour le taxer encore plus. Pour faire revenir les investisseurs sur la location, il faut considérer le bien comme un investissement et le propriétaire bailleur comme un acteur économique. Ce dernier doit pouvoir bénéficier d’un amortissement, le propriétaire pourra ainsi louer son bien. Emplois, logements, recettes fiscales, l’immobilier est créateur de richesses.

  3. Anne transforme Paris en coopérative agricole.Nouvelle lubie : permettre une autosuffisance alimentaire.
    Que voici une excellente idée.

  4. Fiscalité: volonté de justice sociale supplante la recherche d’efficacité de l’impôt, conduisant à les concentrer sur les créateurs de richesse ; dirigisme étatique, taxes comportementales, l’administration a multiplié les taxes: 360 impôts et taxes et les règles changent chaque année…

  5. Bonjour,

    Les normes, bien que parfois utiles sont devenues extrêmement couteuses, compliquées à mettre en place et parfois irréalisables, ont entraîné une hausse bien supérieure à la hausse du foncier. Et il y a une différence plus que notable au niveau des contrôles entre d’une part les particuliers qui font construire leur maison par un artisan qui eux seront extrêmement contrôlés et les grands groupes de construction qui ne respectent que très peu ces normes et qui ne sont pas soumis aux mêmes contrôles. En 2012, la RT 2012 à entraîné une hausse de 20 à 30% du coût de construction, la RT 2015 une dizaine de %, la RT 2020 est estimée à 20% de plus, en 8 ans faites le calcul….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page