Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Charles Sannat: “La BCE met en garde contre… La bulle immobilière en Europe !”
 

Comme vous pouvez le voir sur la photo qui illustre cet article, le magazine Capital titre « Immobilier, la fin de la hausse c’est bientôt ».
De l’autre, Immobilier Magazine titre lui « La hausse ne fait que commencer ». C’est dans ce contexte qu’il y a quelques jours Danièle Nouy, la responsable de la supervision du secteur bancaire à la Banque centrale européenne, la BCE, a mis en garde contre le développement d’une bulle immobilière et les risques qu’elle fait peser sur l’économie européenne.

D’après l’agence de presse Reuters, « la prochaine crise en Europe pourrait venir du marché de l’immobilier, mais les banques sont mieux armées qu’il y a dix ans pour y faire face, a déclaré Danièle Nouy, la responsable de la supervision du secteur bancaire à la Banque centrale européenne, dans une interview publiée mercredi dernier.

Le niveau historiquement bas des taux d’intérêt a favorisé une envolée des prix de l’immobilier dans plusieurs villes et régions européennes, au risque de créer des bulles financières.

La prochaine crise sera à nouveau immobilière !

“Qu’est-ce qui pourrait provoquer la prochaine crise ? Je ne sais pas, mais je suspecte que ce pourrait être le marché immobilier”, a déclaré Danièle Nouy dans l’entretien accordé à l’agence de presse lettone LETA. “Nous savons avec certitude qu’il y aura une nouvelle crise. Mais nous ignorons quand et pour quelle raison.”

Philippe Herlin: La bulle immobilière mondiale grossit, prenez vos précautions Greyerz: Les prix dans l’immobilier vont s’effondrer de 75% voire jusqu’à 90% d’ici quelques années

Les banques ont, dans l’ensemble, une meilleure situation financière, mais certaines n’ont pas réussi à mobiliser suffisamment de garanties et à acquérir des liquidités supplémentaires quand elles étaient sous pression, a observé la patronne du Mécanisme de supervision unique (MSU).

“Ce qui manque encore, c’est un système de garantie des dépôts”, a-t-elle ajouté. »

La prochaine étape de la crise sera-t-elle immobilière ?

En réalité, le problème est à la fois très simple et très complexe.

Globalement, les prix de l’immobilier montent depuis maintenant 20 ans pour la simple et bonne raison qu’en 20 ans, les taux d’emprunt sont passés de 7 % pour un primo-accédant classique à des taux très proches de 0. Cette différence de taux sur des durées d’emprunt importantes, pouvant parfois dépasser les 25 ans, a permis une solvabilisation sans précédent des ménages.

Si vous empruntez 100 000 euros hors assurance et autres menus frais, à 7 %, le coût de votre crédit, enfin, le montant cumulé des intérêts, sera de 86 071 euros !!! Soit 86 % du montant emprunté.

À 1,5 %, le montant des intérêts sur 20 ans est de 15 811 euros. Un écart de 70 260 euros, ou encore de 70 %, sur la valeur totale du bien acheté ! C’est considérable et c’est globalement le montant de la hausse.

Les prix de l’immobilier sont donc directement corrélés aux… taux d’intérêt.

Qui fixe les taux d’intérêt ?

La Banque centrale européenne pour nous autres les Européens. Bien que le taux soit le paramètre le plus important, pour apprécier les risques, notamment bancaires, il y a de nombreux autres critères à prendre en considération pour affiner une analyse.

Thami kabbaj: “Les prix de l’immobilier vont-ils s’effondrer ?” Charles Sannat: “Voilà pourquoi le krach obligataire va avoir lieu et pourquoi il est inéluctable.”

Il va se passer des choses, des choses importantes sur le marché immobilier dans les prochains mois et dans la lettre STRATÉGIES de septembre (abonnez-vous ici par millions de lecteurs pour soutenir le site), nous parlerons évidemment des perspectives du marché immobilier français et nous essaierons de trancher le dilemme exprimé par les unes de presse, qui font le grand écart entre début de la hausse, ou début de la fin !

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
4 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
GuixBonnes nouvelles pour le Bitcoinyes Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Guix
Invité
Guix

Cet article est très interessant. Il emmène la reflexion vers le comportement de nos gouvernements quand la crise éclatera. Les petites gens que nous sommes ont placés leurs épargne dans la pierre….cet élan a été accentué par les taux bas imposés par les banques centrales. L heure viendra ou les pays imposeront la seule chose qu ils peuvent imposer encore plus… l immobilier. Alors, la crainte fiscale devrait augmenter les volumes des ventes, ce d autant plus que celà coincidera avec une hausse des taux. Les prix immobiliers baisseront en conséquences. Les sources de revenus des états surendettés diminueront, et… Read more »

yes
Invité
yes

Non car “la pierre” n’est pas un placement au même titre que l’or, le BTC, le PEA, le compte bancaire épargne, la bourse, etc. : à la différence du reste… ON EN A BESOIN POUR SE LOGER !

yes
Invité
yes

Le krach immobilier, cela fait bien 20 ans que tout le monde en parle et qu’il n’arrive pas. Je me souviens des débats acharnés à propos de la bulle immobilière sur les forums boursorama… Le fait est que dans mon cas par exemple : revendre de l’immobilier, c’est possible… Mais quoi acheter à la place ? – De l’or et de l’argent oui mais j’en ai déjà et si un métal ne nécessite pas de travaux… ouf, il ne rapporte pas de loyers non plus. Et puis c’est difficile à transporter, mais l’immobilier aussi j’en conviens ! Le problème le… Read more »

yes
Invité
yes

Pas concerné par la France. Par contre en Belgique dans ma région l’immobilier a pris seulement 50 % en 15 ans. Par exemple les biens qui se vendaient 150.000 € en 2003 valent à peu près 225.000 € maintenant. C’est une augmentation très faible car antérieurement les biens doublaient de prix tous les dix ans, et d’autant plus vu l’augmentation de la quantité de monnaie dans nos pays. Un rattrapage est donc certainement envisageable plutôt qu’un krach. Maintenant c’est vrai que les salaires ne suivent pas non plus, mais l’immobilier de rapport est un des seuls vecteurs où pour un… Read more »

Bonnes nouvelles pour le Bitcoin
Invité
Bonnes nouvelles pour le Bitcoin

L’immobilier baisse déjà, si vous êtes de Belgique, il suffit de regarder les nombreuses annonces avec le prix barré et un nouveau prix plus bas affiché.
L’immobilier c’est illiquide au possible.
Quartier qui se dégrade, catastrophes naturelles, locataire qui arrête de payer le loyer, guerre,…
Il est très difficile d’en sortir.
Alors que les métaux précieux et les cryptomonnaies sont très liquide.

yes
Invité
yes

Non ce n’est pas vrai du tout : l’immobilier en Belgique monte très très calmement depuis 15 ans alors qu’avant il doublait tous les 10 ans. Bien sur il peut y avoir des écueils, mais pour l’or et les cryptos aussi ! Tout le monde connait le problème des lingots fourrés de tungstène. Et j’ai lu par exemple que 20 % des BTC émis étaient perdus pour leurs propriétaires faute de retrouver le mot de passe de leur portefeuille numérique ! Très difficile de sortir de l’immobilier ? Mais non encore une fois … à condition d’avoir un bien de… Read more »