Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Volkswagen, transition à… 60 milliards d’euros!! Ca pique…
 

Comme vous le savez, l’industrie automobile allemande souffre énormément de la transition énergétique qu’ils sont obligés de mettre en oeuvre.Ils étaient beaux tous ces v6, ces v8 et même ces v12 d’exception.Des engins fabuleux, qui ont fait la réputation des constructeurs germaniques qui avaient misé, tout misé sur la qualité et les performances élevés.Les moteurs allemands n’ont rien d’économiques ni d’écologiques.

Ils ne sont plus adaptés au monde actuel que l’on nous façonne puisque l’on a décidé de nous faire rouler en voiture électrique.

60 milliards d’euros : Volkswagen met le pied au fond vers l’électrique

Le PDG de Volkswagen, Herbert Diess, a annoncé vendredi dernier 60 milliards d’euros d’investissements dans la voiture du futur d’ici 2024, accélérant encore ses efforts dans l’ambitieuse électrification de la branche automobile allemande, tout en sachant que le constructeur avait aussi annoncé des programmes d’économies, avec à la clef, 5000 à 7000 suppressions de postes pour sa seule marque VW!!

« Notre virage vers la mobilité électrique utilise des ressources, et il faut les financer par une bonne performance opérationnelle des activités traditionnelles », a expliqué M. Diess. « Ca veut dire que nous devons devenir encore plus efficaces, productifs et profitables. »Les constructeurs allemands, comme c’est d’ailleurs le cas du groupe PSA, n’ont jamais cru, et ne croient toujours pas à la voiture électrique. C’est parce que toutes les études montrent que la voiture électrique est une immense ânerie industrielle qu’ils ne voulaient pas y aller, et ont pris un tel retard, aggravé par le fait que la compétitivité de l’industrie automobile allemande était liée aux performances des moteurs thermiques. C’est un peu comme Kodak dont le métier était de vendre des pellicules et qui n’a pas pu survivre à l’arrivée du numérique.L’adaptation sera dure et difficile pour les constructeurs allemands, et c’est une chance pour la France de revenir dans la course d’un point de vu industriel.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vladimir Assadki
7 mois plus tôt

Un naufrage

VladP
VladP
7 mois plus tôt

Même sans compter les dizaines de milliers d’enfants esclaves forcés de travailler dans des conditions épouvantables dans les mines de cobalt au Congo ni les coups d’Etat qu’il faut fomenter en Amérique du Sud pour s’approprier les gisements de lithium (de toute façon, personne ne prête attention aux victimes collatérales de cette politique insensées), PERSONNE ne croit aux voitures à batteries. JAMAIS les façons connues de fabriquer du courant renouvelable ne pourront fournir toute l’énergie nécessaire au fonctionnement d’un parc automobile similaire à celui qui roule actuellement. Recycler ces batteries représente encore une future gabegie insensée. En plus, la seule… Read more »

Channy
Channy
7 mois plus tôt
Reply to  VladP

– il y a justement des rumeurs qui courent au sujet des évènements en Bolivie qui possède les plus grosses réserves de lithium…on dit que certaines firmes ou état ne serait pas étranger à ces événements

generalchanzy
generalchanzy
7 mois plus tôt

Les bons véhicules électriques ce sont les bus, tramways, trains. Le point commun c’est qu’ils ne transportent pas la source d’énergie et, soit dit en passant, ils existent depuis plus d’un siècle. Trimbaler 600 Kg de batterie est une imbécilité hors de prix. Nous nous rapprochons de la fin pour la voiture individuelle.

goc
goc
7 mois plus tôt
Reply to  generalchanzy

Tout a fait de votre avis. Je serais au gouvernement, je lancerais un projet national majeur consistant a développer le ferroutage mais non pas avec des grands trains (genre tunnel sous la manche) mais plutôt à base de wagons autonomes et indépendants en utilisant toutes les techniques de « conduite assisté » et autre IA. Ainsi le type qui veut aller de Rouen à Nice programmerait son trajet comme sur un GPS, monterait la voiture sur un wagon, et ce dernier utiliserait le réseau ferré « non-tgv » (à redevelopper), pour conduire vite et sans risques le « client » à bon port, enfin à la… Read more »

goc
goc
7 mois plus tôt

je serais eux, je me mettrais dans un coin, et j’attendrais que cela se passe. Le tout électrique sera un échec, car il nécessite trop d’argent pour le citoyen moyen, et donnera, une fois de plus, un monopole à la Chine.
Donc attendons que les politiciens se prennent une gamelle avec cette politique imbécile, et pendant ce temps continuons à développer les autres solutions (ethanol, hybrides, hydrogene)

Popol
Popol
7 mois plus tôt
Reply to  goc

Excellente analyse. Seuls les CSP+ des grandes villes mondiales rouleront à l’électrique

channy
channy
7 mois plus tôt
Reply to  goc

il semble être en mode panique, et quand on panique on fait rarement le bon choix

guillaume vidal
guillaume vidal
7 mois plus tôt
Reply to  goc

En 2019, la Chine (Wan Gang, vice-président du Conseil national pour l’élaboration des politiques) a donné un feu vert à l’arrêt de l’électrique pour l’automobile, et plein pot sur l’hydrogène (107 milliards déjà investis). Donc ceux qui entrent massivement sur l’électrique vont se gameler comme jamais.

VladP
VladP
7 mois plus tôt
Reply to  goc

l’Ethanol n’est pas une solution. Pour le produire, il va falloir raser toutes les forêt et cultiver du carburant au lieu de nourriture et naturellement, il faudra forcer les cultures avec un maximum d’intrant issus de la pétrochimie…

goc
goc
7 mois plus tôt
Reply to  VladP

vous avez raison, je me suis mal exprimé. Je pensais surtout aux recherches sur des carburants à base de produits recyclés. Et surtout, je reste persuadé que l’industrie pétrochimique bloque toutes les recherches dans la production de moteurs à basse consommation. Rappelez-vous ces concours (sponsorisés par Shell) consistant à rouler le maximum de km avec 1 litre de carburant: ils sont arrivé à parcourir plus de 5000 km. donc entre les voitures actuelles à 5l/100 et ces dernières « bêtes de concours », il y a, je pense, une zone de recherche intéressante. Enfin, je crois surtout à la voie « hybride » avec… Read more »

Channy
Channy
7 mois plus tôt
Reply to  VladP

La Malaisie à développé un palmier à huile #nain # qui donnent deux fois plus de rendement qu’ un palmier à huile classique…ce que je veux dire c est qu’il faudra compter avec les manipulations génétiques dans ce domaine..