Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Pourquoi l’emploi va résister au ralentissement économique… Avec Olivier Passet
 

La décélération de la croissance est bien palpable en Europe comme en France. C’est un processus d’érosion lente pour l’instant, entamé début 2018 mais qui place aujourd’hui la progression annuelle du PIB de la zone euro sur une faible orbite de 1,2 % l’an et celle de la France sur 1,4% ou celle de l’Allemagne sur moins de 0,5%. En d’autres temps, cela aurait fait dévisser l’emploi et bondir le chômage. A ce stade, pourtant, alors même que la décélération est bien palpable depuis 6 trimestres, il n’en n’est rien. L’emploi européen est juste en léger ralentissement.

Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” Olivier Delamarche dans C’EST CASH: “Une RÉCESSION qui risque fort de se terminer en DÉPRESSION !”

Source: xerficanal

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Carpe diem
Carpe diem
10 mois plus tôt

Pourquoi ce chômage de masse persiste-t-il alors que l’économie a créé 800.000 emplois et que plusieurs voisins européens connaissent le plein-emploi: croissance soutenue de la population active, manque de compétences, multiplication des CDD courts…Beaucoup de jeunes diplômes avec des noms à rallonge, quand on leur demande ce qu’ils peuvent faire : je ne sais pas …

épargnant_atteré
épargnant_atteré
10 mois plus tôt

On voudrait financer le virage écologique et donc investir dans l’industrie verte et prendre de l’avance sur le reste du monde, on aurait beaucoup plus d’emplois sans avoir besoin de maquiller les chiffres du chômage et la société entière y gagnerait économiquement avec une relance de consommation, avec des salaires supplémentaires qui financeraient les retraites, en gros le pays se débloquerait et les gens pourraient respirer socialement

Chen Yung
Chen Yung
10 mois plus tôt

“L’industrie verte” est un gouffre financier et un désastre écologique.

épargnant_atteré
épargnant_atteré
10 mois plus tôt
Reply to  Chen Yung

C’est sur si on parle voiture électrique avec la batterie polluante, pour moi c’est pas une avancée verte mais un désastre au même titre que l’amiante à l’époque, je parle de vrai écologie verte avec relocalisation de production et consommation d’investir dans la recherche non carboné y a que par la qu’on pourra s’élever du gouffre dans lequel on s’enfonce depuis 50 ans

Laurent vialatte
Laurent vialatte
10 mois plus tôt

La recherche non carboné se heurte aux problemes d une planete finie( les eoliennes , le photovoltaique etc ..necessitent des metaux rares et de l energie pour les fabriquer) la consommation de petrole c est 100 millions de barils / jours soit 16 milliards de litres/jours pour que notre civilisation thermo industrielle perdure Le probleme c est que, quoi que l on en pense, il n y a pas d alternatives au petrole á grande echelle . Jean marc jancovici ou autres Arthur keller et vincent Mignerot l expliquent tres bien Seul notre reduction drastique de consommation et notre organisation… Read more »

Chen Yung
Chen Yung
10 mois plus tôt

Je pensais aussi aux éoliennes qui défigurent nos paysages. Il faut beaucoup d’énergie pour extraire et transformer les terres rares pour les produire. Et 1500 tonnes de béton, 50 tonnes de fer pour un socle qu’il est prévu de laisser dans le sol à la fin de vie de l’éolienne (soit une vingtaine d’années), tout ça pour un rendement intermittent prodigieux de 20% .

épargnant_atteré
épargnant_atteré
10 mois plus tôt
Reply to  Chen Yung

Pour ça qu’il faut qu’on mettent le paquet dans la recherche, je me dis qu’on trouvera bien quelque chose de bon pour la planète et d’aussi fiable que ma montre mécanique que je remonte une fois par mois et qui me donne toujours l’heure

Julien-Marie Ramodec
10 mois plus tôt

Lire @pierrejovanovic

8
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x