Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Philippe Herlin: “Un début de fuite devant la monnaie ?”
 

La planche à billets ne s’arrête jamais : dans les pays de l’OCDE, le bilan des banques centrales est passé de l’équivalent de 10% du PIB en 2008 à plus de 30% aujourd’hui, soit un triplement en dix ans. La Fed a stoppé la réduction de son bilan et compte lancer un nouveau quantitative easing, tout comme la BCE, tandis que la BoJ n’a jamais arrêté le sien.

Dans le passé, l’excès de création monétaire débouchait sur l’inflation, ce n’est manifestement plus le cas. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de conséquence négative, et celle-ci pourrait se manifester sous la forme d’une “fuite devant la monnaie” : les investisseurs et les épargnants se débarrassent de leurs liquidités pour acquérir des biens “réels”, c’est-à-dire concrets et ayant une valeur intrinsèque, leur permettant de conserver de la valeur dans un contexte de défiance envers la monnaie et de risque de faillites bancaires.

Selon le service des études de la Banque Natixis, “on observe aujourd’hui dans les pays de l’OCDE quelques signes qui pourraient révéler un début de fuite devant la monnaie : hausse des prix de l’immobilier, des actions non cotées, de l’or, du bitcoin.” Ainsi, “La limite n’est plus l’inflation, c’est la confiance dans la monnaie.” (Daniel Gerino: “Depuis 1999, l’euro s’est déprécié pratiquement des 2/3 par rapport à l’Or… C’est catastrophique !”)

Les épargnants-investisseurs se reportent ainsi sur l’immobilier (le prix des maisons dans les pays de l’OCDE se remet à augmenter à partir de 2013), les actions cotées (les indices boursiers grimpent sans discontinuer depuis 2008), les actions non cotées (les multiples de valorisation des opérations de private equity progressent). L’étude signale aussi les actifs “refuge” que sont l’or et autres métaux précieux, et les cryptomonnaies, même si la forte volatilité du bitcoin n’en fait certes pas un actif de tout repos.

Pour notre part, nous rajouterons les matières premières (pour les nations et les investisseurs institutionnels) qui pourraient également cristalliser cette défiance, et aussi le marché de l’art, les voitures de collection, dont les prix progressent régulièrement. Il ne faut cependant pas mettre tous ces actifs au même niveau étant donné que l’immobilier et les actions se trouvent déjà dans un contexte bullaire, leur marge de progression étant ainsi limitée, ce qui n’est pas le cas de l’or physique, ou à un degré nettement moindre. On voit donc clairement vers où doit se tourner l’épargnant.

Greyerz: Les banques centrales mènent les gens à l’abattoir. L’Or est l’ultime porte de sortie ! 20 raisons d’acheter de l’Or en 2020

Pour Natixis l’heure est grave : “Le fait qu’on observe aujourd’hui des hausses des prix de l’immobilier, des actions cotées et non cotées, de l’or, du bitcoin…, montre que peut-être, dans les pays de l’OCDE, on s’approche de cette zone où il y a perte de confiance dans la monnaie.” En conséquence, il ne faut plus trop tarder à se tourner vers l’or.

Et puis précisons que l’inflation, nous y aurons droit de toute façon, et que ce sera la conséquence de la fuite devant la monnaie, qui fera grimper les cours des matières premières, et donc les produits de consommation (alimentation, énergie). Une apparition de l’inflation qui, en outre, fera monter les taux d’intérêt et s’effondrer le marché obligataire. Dans ce scénario, il ne faut surtout pas être en retard d’un train…


Philippe Herlin: “Désormais, on sait que la dette ne sera jamais remboursée ! L’étape d’après, c’est la fuite devant la monnaie !!”

Philippe Herlin: “Je crois que pour le problème de l’endettement, il faut passer à l’étape d’après ! C’est à dire que maintenant, on sait que la dette ne sera pas remboursée. Et donc l’étape d’après, c’est la fuite devant la monnaie. C’est à dire que les acteurs économiques vont commencer à avoir des craintes vis-à-vis de la monnaie elle-même. Et ça, on commence à le voir puisque le discours des banques centrales maintenant n’a plus la même autorité qu’il avait avant. On voit que la Fed avait commencé à remonter ses taux et à diminuer son bilan, c’est à dire revenir à une situation normale et donc, on pouvait se dire qu’on allait revenir à quelque chose de sain et à une économie saine et puis en fait… non ! La Fed a entrepris un virage où elle a rebaissé ses taux et à recommencé à augmenter son bilan, à faire une sorte de quantitative easing(Planche à billets), et donc à racheter de la dette d’état. Dans le même temps, on voit que la banque centrale du Japon, elle, n’a jamais arrêté son quantitative easing, et que la banque centrale européenne, elle n’a aucune intention de le faire et sa nouvelle présidente, Christine Lagarde n’a aucune intention de le faire non plus. Donc, tout le monde se rend compte que désormais les banques centrales ont en quelque sorte perdu la main, qu’elles ne peuvent pas revenir à une situation économique normale. Et donc, l’étape d’après c’est que les gens vont se dire, que va valoir l’euro ? Que va valoir le dollar ? que va valoir le yen ? Voilà !”

Philippe Herlin: “La France malade de la dette !” Warning ! La France endettée comme jamais fait la plus grosse levée de dette de toute son histoire !!

Egon Von Greyerz: “Les gouvernements sont en faillite, les dettes augmentent maintenant à un rythme exponentiel”

Egon Von Greyerz: “Esclavage de la dette + fausse monnaie = effondrement final” Egon Von Greyerz: “Les gouvernements ne parviennent pas à rembourser leurs dettes à des taux ridiculement bas”

Source: or.frVoir les précédentes interventions de Philippe Herlin

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Crisispreparado
Crisispreparado
8 mois plus tôt

L´or et l´argent sont souvent mis en parallèle, cependant, ils n´ont pas le même usage, ou la même finalité. Il faut des deux, dans des proportions qui sont très variables suivant la situation de chacun.
https://crisispreparado.yolasite.com/

Shark
Shark
8 mois plus tôt

N’oubliez pas l’argent physique Mr Herlin en cas de gros problèmes la valeur de ce métal talonnera l’or .

épargnant_atteré
épargnant_atteré
8 mois plus tôt
Reply to  Shark

En argent physique vous conseillez quoi ? vous pensez aussi que l’argent supplantera l’or comme c’est arriver dans le passé

Poujade51
Poujade51
8 mois plus tôt

Le problème de l’argent c’est que compte tenu du volume utilisé dans l’industrie, sa volatilité s’explique par le fait qu’il est regardé davantage comme une matière première tandis que l’or physique est regardé comme une monnaie! d’ou parfois le fait qu’il n’y a pas de corrélation entre leurs cours respectifs!

Shark
Shark
8 mois plus tôt

Tout à fait , en cas de gros problèmes , la rareté et l”explosion du cours de l’or ouvrira un boulevard à l’argent physique et en particulier les pièces d’argent 31g ayant court légal. Donc dépêchez vous ces belles pièces d’argent sont encore abordable .

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x