Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Effets MTR… maîtrisables, temporaires et réversibles.
 

Nous sommes avec cet article de la Saxo Bank en pleine interrogation sur ce que j’évoquais dans ma dernière vidéo à savoir les effets MTR… maîtrisables, temporaires et réversibles de la crise du coronavirus. En jeu, évidemment les chaînes logistiques et accessoirement le fait que les ventes chinoises par exemple représentent 40 % des VW ou encore 30 % chez Daimler et BMW… de quoi faire tousser les constructeurs allemands déjà touchés par la « transition » énergétique.

« Il est probable que cet impact via le choc de la chaîne d’approvisionnement s’aggrave avant de s’améliorer et que le risque ne soit pas intégré aux marchés boursiers. Alors que la perturbation économique prévaut, les révisions à la baisse potentielles de la croissance et de l’activité économique ont la capacité de l’emporter sur les pousses vertes provisoires, en particulier en Asie et dans la zone euro (via les liens commerciaux avec la Chine). L’industrie automobile allemande est fortement exposée à la Chine et des rapports ont révélé que les fermetures d’usine rendaient difficile l’approvisionnement en pièces clés, malgré le coup dur des ventes. La Chine représente environ 40% des ventes mondiales de véhicules de tourisme de VW et environ 30 % chez Daimler et BMW. Selon S&P Global Ratings, Wuhan et le reste de la province du Hubei, qui fait l’objet d’un verrouillage prolongé, représentent 9 % de la production automobile chinoise totale. Le groupe PSA, propriétaire de General Motors, Nissan, Renault, Honda et Peugeot, possède tous de grandes usines à Wuhan. Cependant, la portée s’étend bien au-delà du secteur automobile, des vêtements et des biens de consommation aux produits chimiques et à la technologie, et certains intrants de la Chine sont cruciaux pour la plupart des principales chaînes d’approvisionnement manufacturières du monde entier.

La mondialisation a profondément lié les chaînes d’approvisionnement, les arrêts et les retards de production ont donc la capacité de provoquer des goulots d’étranglement inattendus sur de nombreuses chaînes de production, même si le virus se propage rapidement. La plupart des appareils électroniques grand public sont fabriqués en Chine ou ont au moins certains composants fabriqués en Chine, notamment les iPhones, les gadgets grand public, les écrans à cristaux, les consoles de jeu et les écrans LCD utilisés dans les téléviseurs, les téléphones et les voitures. Cela nous amène à penser que la récompense actuelle pour le risque mise en place pour les actions est généralement défavorable et nous privilégions un positionnement défensif et des havres (or, taux US) ».

Delamarche: “Aujourd’hui on est en récession mondiale et ça RISQUE d’être ASSEZ SAIGNANT !!” Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !”

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x