Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’or va tester les 1700 $ alors que les rendements obligataires US chutent

Je ne sais pas ce que vous en pensez. De mon côté, jamais je n’avais pensé voir un jour les bons du Trésor sur 30 ans passer en dessous de la barre des 2 %. Alors que dire de 1,8 %.C’est pourtant ce qui a eu lieu ce mardi alors que les investisseurs tentaient d’évaluer l’impact mondial du coronavirus. D’un point de vue nominal, le rendement de cette obligation a atteint 1,7885 %. Non seulement il s’agit d’un plus bas historique, mais cela ne compense même pas l’inflation, malgré le fait qu’elle soit faible en ce moment.

Le bon du Trésor sur 10 ans a également atteint un plus bas record à 1,32 %. Soit un fifrelin plus bas que le record précédent établi en 2016, juste après le référendum sur le Brexit.

Les rendements obligataires ont chuté un peu partout dans le monde. En Allemagne, c’est l’ensemble de la courbe des rendements qui est en territoire négatif. Cela n’était plus arrivé depuis octobre 2019. Cet événement a permis à la somme de la dette émise avec un rendement négatif de bondir jusqu’à 14 trillions de dollars.

La baisse des marchés de lundi s’est prolongée ce mardi alors que les CDC (centre de prévention et de contrôle des maladies aux USA) prévenaient que la question n’était pas de savoir si une pandémie allait se déclarer, mais quand.

« Nous demandons à la population américaine de se préparer à l’idée que cela puisse être sérieux », a déclaré la Doctoresse Nancy Meissonnier, directrice centre national du CDC pour l’immunisation et les maladies respiratoires.

Une demi-heure avant la clôture de mardi, le S&P 500 était en baisse de presque 8 % par rapport à son plus haut enregistré il y a seulement 4 sessions. Plus de 60 % des indices importants sont entrés en correction, voire pire (une correction a lieu lorsqu’un actif est en baisse de 10 % par rapport à son plus haut).

Egon Von Greyerz: « Nous allons droit vers le pire krach mondial de l’histoire ! » Thami Kabbaj: « Comment le Coronavirus a ébranlé l’économie Mondiale ?… Le pire est à venir ! »

Lire la suite sur or-argent.eu

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x