Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Philippe Herlin: « Le coronavirus, une chance pour les banques centrales: vive la planche à billets ! »
 

Les taux zéro et les rachats d’actifs (Quantitative Easing) commençaient à être critiqués durant l’année 2019. De plus en plus d’économistes, de dirigeants et d’institutions pointaient leur inefficacité et les risques de bulles qu’ils entraînaient. Ce n’était certes pas un mouvement massif, mais la quasi-unanimité qui prévalait jusqu’alors avait disparu. La décision de Mario Draghi, juste avant son départ en septembre 2019, de relancer le QE de la BCE (20 milliards d’euros par mois) avait suscité l’incompréhension, tandis que les apports importants de liquidité de la Fed par l’intermédiaire du « repo » (une sorte de QE sans le dire) inquiétaient les investisseurs (une crise bancaire ?), nous en avions parlé.

Heureusement le coronavirus est arrivé et, comme disent les communicants : « il ne faut pas gâcher une bonne crise ». L’économie est durement affectée par cette pandémie, le risque de récession se fait jour, et voici que les banques centrales accourent comme le chevalier blanc ! Le 3 mars, à la surprise générale, la Fed baisse ses taux d’un demi-point. Certainement vexée de s’être ainsi fait doublée, la BCE devrait rapidement agir. D’ailleurs, Christine Lagarde a déclaré le 2 mars que l’épidémie engendrait des « risques pour les perspectives économiques et le fonctionnement des marchés financiers », et elle se dit « prête à prendre des mesures appropriées et ciblées, si nécessaire, et proportionnées aux risques sous-jacents. » Nous voilà rassurés.

Mais au fait, à quoi servent ces interventions ? Certes, dès l’annonce de la Fed, les marchés actions sont immédiatement remontés, mais fondamentalement, comment la planche à billets peut-elle compenser une baisse de l’activité réelle ? Elle n’y peut rien, évidemment, c’est le virus et la réponse sanitaire qui sont déterminants, et là on est dans le concret, dans le vital même. La planche à billets peut juste offrir une dose de drogue supplémentaire aux marchés, avant qu’ils ne retombent plus durement.

Dans le contexte actuel, l’intervention des banques centrales ne sert à rien, elle va même perturber les choses en faussant les prix. Mais elles agissent aussi par peur, elles craignent que les bulles (obligations, actions, immobilier), qu’elles ont contribué à gonfler à l’hélium, n’explosent suite à cette crise inopinée. Le coronavirus est un Cygne noir qui risque de faire s’effondrer le château de cartes qui grandit depuis des années…

Et surtout, en agissant ainsi, en se présentant comme le seul espoir, les banques centrales risquent de nous jeter dans une crise bien plus terrible pour l’économie qu’une simple récession passagère : l’hyperinflation. En effet, comme nous l’avons montré, la valse des étiquettes nécessite une impression monétaire en roue libre, mais aussi une chute de la production, les deux à la fois, et nous nous y dirigeons tête baissée.

Plutôt que de compter sur les pouvoirs « magiques » des banques centrales, les gouvernements feraient mieux de traiter efficacement les conséquences du coronavirus, de s’ancrer dans le réel, de limiter les impacts économiques, de baisser au moins temporairement les taxes et les impôts (on peut rêver), de gérer au mieux la crise sanitaire afin de rassurer la population, sinon une crise bien plus grave risque de survenir.

Source: or.frVoir les précédentes interventions de Philippe Herlin

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Garofula
Garofula
2 mois plus tôt

La chute des marchés a été provoquée par le coronavirus mais ce dernier n’explique pas l’ampleur et la rapidité de la chute. Les banques centrales sont responsables de la crise et, sans surprise, elles font ce qu’il faut pour l’amplifier, si c’était encore possible.

Pas de complot. Juste la stupidité de personnes en panique dotées d’un pouvoir qui excède leurs capacités cognitives. Les banquiers centraux sont aussi inutiles que des poules équipées de couteaux.

Moulinex
Moulinex
2 mois plus tôt

« Plutôt que de compter sur les pouvoirs “magiques” des banques centrales, les gouvernements feraient mieux de traiter efficacement les conséquences du coronavirus, de s’ancrer dans le réel, de limiter les impacts économiques, de baisser au moins temporairement les taxes et les impôts (on peut rêver), de gérer au mieux la crise sanitaire afin de rassurer la population, sinon une crise bien plus grave risque de survenir. » Lol… Mais c’est exactement ce que fait l’élite 🙂 ils font tous ça pour mieux vous contrôler et donc vous protéger. Destruction de l’argent liquide et la pupuce pour tout le monde . Vive… Read more »

Nardeus
2 mois plus tôt

Nettoyage gouvernemental à travers le monde.
Perte des connaissances et sagesse détenues par les an… https://t.co/0LCxDOgFCw

Charles Barbe
2 mois plus tôt

Excellent article !

Polet
Polet
2 mois plus tôt
Reply to  Charles Barbe

Bien sur, Philippe Herlin comme beaucoup d’autres, nous mettent en garde depuis longtemps… Au fait avez vous acheté un peu d’or?

eliot_meredith ✝️
2 mois plus tôt

Planche à billets = monnaie ex-nihilo sortie de rien = fausse monnaie !

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x