Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Peter Schiff: « Les gouvernements ne font qu’aggraver la situation ! »
 

La semaine dernière, c’était les montagnes russes à Wall Street. En plein milieu de cette folie boursière, Peter Schiff est apparu dans l’émission « RT Boom Bust » afin d’évoquer un éventail de sujets allant de la décision de la Fed de réduire ses taux, au coronavirus, en passant par l’impact du Super Tuesday, de l’interventionnisme présidentiel sur les marchés, à l’ineptie du gouvernement.

Peter Schiff a démarré l’entretien en réitérant un point qu’il a souligné à maintes reprises au cours des derniers mois. Ce marché est dépendant de la Fed et il a toujours été dépendant de la Fed.

Peter Schiff: « C’est la seule chose qui le maintient ! »

Mercredi dernier, Peter Schiff avait qualifié les importants rebonds boursiers de «rallye de secours» après que Joe Biden ait fait une solide démonstration lors du Super Tuesday et il semble moins probable que Bernie Sanders remporte la nomination du Parti démocrate.

Peter Schiff: « Même si les gens lui donnaient une toute petite chance, voire aucune de gagner réellement, le fait qu’il puisse gagner, car tout peut arriver s’il parvenait à figurer sur un bulletin de vote, ce serait désastreux pour l’économie et les marchés financiers, je pense que les marchés ont peut-être commencé à évaluer la probabilité d’une victoire de Bernie Sanders, et aujourd’hui, je crois que c’est dans les cours. Pour moi, il a très peu de chance de poursuivre son parcours vers la maison Blanche, l’establishment ayant fusionné autour de Biden. Tout le monde l’abandonne et lui tourne le dos. »

Mais Peter Schiff a également expliqué que Biden ne serait pas non plus une bonne nouvelle pour les marchés financiers.

L’une des grandes inquiétudes économiques autour du coronavirus concerne la perturbation des chaînes d’approvisionnement. La Chine essaierait d’inciter les gens à retourner au travail. Ceci pourrait-il déclencher dans une «seconde vague» en Chine ? Peter a répondu qu’il ne connaissait pas vraiment la situation sur le terrain en Chine et qu’il n’était pas médecin, mais en tant qu’économiste, il pense que les banques centrales font vraiment n’importe quoi.

Peter Schiff: « Selon moi, ils font une erreur. Je ne pense pas qu’ils aient le bon remède face à cette maladie. Je crois qu’en particulier la Fed, a fait une erreur en ayant abaissé ses taux. Et je pense même qu’ils vont faire davantage d’erreurs. Pour moi, ils vont ramener les taux à zéro. Et vous savez, je pense que les gouvernements ressentent le besoin de stimuler artificiellement l’économie, surtout lorsque les choses tournent mal. Et parfois lorsqu’il y a des problèmes, le gouvernement pense qu’il se doit d’intervenir. vous savez, les médecins prêtent le serment d’Hippocrate afin de ne pas nuire. Il est regrettable que les gouvernements et les banques centrales ne prêtent pas le même serment parce qu’ils estiment devoir agir. Mais en général, ce qu’ils font aggrave la situation qu’ils sont censés essayer de résoudre, en la rendant encore plus désastreuse. »

Etant donné que l’épidémie de coronavirus ne va probablement pas prendre fin de sitôt, que cela signifie-t-il pour les marchés ? Les marchés cesseront-ils de s’en soucier ? Peter a affirmé que ce qui se passe sur les marchés n’est pas uniquement lié au coronavirus.

Peter Schiff: « Rappelez-vous, le marché américain était considérablement surévalué avant que quiconque n’entende parler du coronavirus. Donc, le marché doit baisser. Donc, ça allait chuter de toute façon. Le coronavirus peut être l’excuse, mais le marché va baisser. »

Parallèlement, tout le monde essaie de comprendre ce que le gouvernement peut faire pour stimuler l’économie. Peter a expliqué qu’il avait entendu des gens dire qu’il fallait mettre de l’argent dans les poches des gens.

Greyerz: “La plupart des gens ne réalisent pas l’ampleur de l’effondrement qui nous attend” Egon Von Greyerz: Les gens vont tout perdre et les conséquences seront dévastatrices

Peter Schiff: « Ecoutez, le gouvernement n’a pas d’argent. Tout ce qu’il peut faire, c’est retirer de l’argent de la poche d’une personne et le mettre dans celle d’une autre. Cela ne stimule pas l’économie. Cela fausse l’économie. Et bien sûr, les banques centrales créent régulièrement de l’argent pour le mettre dans la poche de tout le monde. Mais en définitive, tout ce que cela produit, c’une une dépréciation de la valeur de l’argent que les gens ont déjà dans leurs poches. Donc, le gouvernement ne peut rien faire. »

Peter a déclaré qu’il y avait une chose que le gouvernement américain pourrait faire en ce qui concerne le coronavirus – alléger les exigences de la FDA sur les sociétés pharmaceutiques travaillant sur les vaccins et les traitements.

Source: schiffgoldVoir les précédentes interventions de Peter Schiff

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x