Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le chômage partiel explose, et ce n’est que le début

Les demandes de chômage partiel explosent.

Dimanche, la ministre du Travail Muriel Pénicaud avait annoncé que 900 entreprises avaient demandé à bénéficier de ce dispositif.

Jeudi, la ministre du Travail Muriel Pénicaud a annoncé que 3 600 sociétés avaient demandé à y avoir recours pour environ 60 000 salariés. La semaine dernière, seuls 15 000 employés étaient dans cette situation…

Le chômage partiel c’est comme les cas de coronavirus, cela double tous les 4 ou 5 jours.

La crise va être terrible.

La solidarité va jouer, et le déficit budgétaire va prendre.

Au bout du chemin, il y aura sans doute un peu de vent dans les voiles monétaires.

D’ici là, prenez vos précautions, ne soyez pas accablés si le chômage partiel vous « tombe dessus », préparez-vous, attendez-vous à ce que votre entreprise soit touchée.

Beaucoup vont commencer par du télétravail, mais nombreuses seront celles qui vont basculer après 10 à 15 jours de télétravail en chômage partiel.

Attendez-vous à ce que le télé-travail soit un « sas » vers le chômage partiel.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Stocco Laurent
7 mois plus tôt

Macron, un visionnaire. Après les 35h vous avez le chômage partiel, bande de fainéants …

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x