Marc Fiorentino: « 10% de baisse c’était une correction, 20% de baisse c’était un krach, 35% de baisse… c’est un effondrement ! »

Marc Fiorentino: « 10% de baisse c’était une correction, 20% de baisse c’était un krach, 35% de baisse… c’est un effondrement ! »

Peter Schiff: “Nous sommes au bord d’une crise financière bien plus grave que celle de 2008 !” Egon Von Greyerz: “Ca y est, la Fête est Finie ! Le monde est désormais confronté à la pire récession économique des Temps Modernes !”

Source: meilleurplacement

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

8 commentaires

  1. Mr Fiorentino soyez patient ! D’ici un petit mois vous aurez votre guerre ; jetez un oeil attentif du côté de l’Asie, vers l’Iran par exemple.
    Là vous serez vraiment effrayé.

  2. quand ça allait bien les boites rachetaient leurs titres en empruntant a taux 0 pour payer des coupons a 4%, la crise arrive sur un catalyseur et elles ne font RIEN pour soutenir les cours …, les petites on comprend MAIS les Grosses ?

    crise de CONFIANCE A VENIR !,
    non la reprise sera LENTE, ne vous pressez donc pas de peur de louper quelque chose …

    3 catégories d’investisseurs :
    ceux qui ont tout vendu les premiers jours ,
    ceux qui ont tenté de sortir début mars,
    et ceux qui ont tout gardé, en attendant des jours meilleurs …

    peut être le lecteur de ce billet est t’il un peu des 3 à la fois …

    1 chose est Sûre : les prochaines AG seront Terrible 😡 😡
    et là je m’adresse au cas 3 , exprimez votre Mécontentement !

    les pertes réelles sont connues,
    les pertes virtuelles ne sont pas encore comptabilisées
    la somme de ces pertes peut t’elle être estimé à 25% au 14 mars 2020 ?
    ces sommes sont évaporées et ne reviendront pas sur les Marchés.

  3. REMERCIONS CE BRILLANT ANALYSTE DE NOUS EXPLIQUE QUE LORSQUE CA BAISSE, CA BAISSE ET QUE LORSQUE CA BAISSE UN PEU PLUS FORT, CA BAISSE UN PEU PLUS FORT. UN MATUVU DE PLUS.

    G.

  4. Marc Fiorentino, encore un capitaliste pur jus qui ne parlent pas des problemes de fond
    encore un capitaliste qui occulte le role des robots haute fréquence, de leur nocivité, de leur impact négatif sur la vie des gens
    ça se pavane sur des baisses impressionantes tel un boboïsé ahuri
    encore un capitaliste ultra-intelligent qui croit faire mieux que Aladin et ses 6000 serveurs connectés

    à partir de maintenant, seuls ceux qui dénoncent les maux auront mon oreille

    Dénoncez les vrais problémes bordel
    parlez de régulation boursiére, de remédes aux maux, sinon vous êtes dans le camp des coupables, ceux qui ne dénoncent pas les dérégulations de marché sont complices de ce systéme malsain et pourri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page