Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Coronavirus, menace pour l’euro et l’Europe selon le Maire !
 

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a averti jeudi devant l’Assemblée nationale que la crise du coronavirus menaçait l’existence même de la zone euro et « l’avenir politique de notre continent ».
« Soit la zone euro réagit de manière unie à la crise économique et elle sortira plus forte, soit elle réagit en ordre dispersé et elle risque de disparaître. Notre responsabilité dépasse donc les seules questions économiques et financières. Il en va de l’avenir politique de notre continent », a-t-il déclaré devant quelques députés, à l’ouverture des débats sur le projet de loi de finances rectificative ».

Bruno le Maire pour une fois a totalement raison et je le rejoins sur le constat.

Je pense, parce que nous sommes dans une situation tout simplement jamais vue, que la BCE fera ce qu’il faudra et que Christine Lagarde avec la complicité des Allemands monétisera tout ce qu’il faut et imprimera les tombereaux de monnaie nécessaires pour affronter cette crise.

Le problème n’est pas à court terme, il est à moyen terme.

Lorsque la crise sera finie car elle se terminera, le monde sera radicalement différent. Et ce jour d’après, rien ne dit que les peuples européens, voudront encore de cette triste Union Européenne qui les a conduits encore plus loin que dans le mur, directement au cimetière.

Il viendra le temps des comptes, et ce temps sera sans doute terrible.

L’euro aura donc plus de chance, à mon avis, d’éclater en sortie de crise que pendant la crise… le problème n’est pas immédiat. Il n’est pas maintenant.

Charles Gave: La fin de la zone euro est inéluctable…et imminente ! François Asselineau: “Quel que soit le président élu, l’Euro finira par exploser !”

Maintenant nous affrontons le danger commun et le péril. Demain, nous réglerons nos comptes, et l’addition présentée par des peuples terriblement en colère risque d’être particulièrement salée.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Fracasse
Fracasse
2 mois plus tôt

Au sujet de l’état d’urgence Ce confinement crée des foyers d’infection … et des troubles psychiques (alcoolisme, consommation de drogues, rapports sexuels compulsifs, agressivité etc.) Il n’est pas nécessaire d’ajouter à la peur « voulue » par nos dis-sociétés en diffusant entre amis/ennemis tout ce qui se nourrit de conspiration (dont l’anticonspiration est la consoeur, comme les fake news sont en fait comme les news des refus de La Vérité, comme Découvrement de l’Être) et de toutes les prophéties reposant sur le F.C.M (Fond Commun Mosaïque), ce Fond qui a réussi en devenant un épiphénomène de « masse » (Pesanteur)… Read more »

Genevieve Grimaud
2 mois plus tôt

Le continent c’est l’#Europe pas l’#UE de merde… Pas d’amalgame…

Le tribunal du salut publque
Le tribunal du salut publque
2 mois plus tôt

Champagne pour tous. Après nous aurons les spectacle magnifique de nos chers élites de passer à la guillotine comme chef d’accusation de « traitre à la Nation » Oui je commande une palette de Champagne…….

Poujade51
Poujade51
2 mois plus tôt

Bruno Lemaire, Bruno Lemaire : n’est ce pas ce petit bonhomme qui nous disait qu’avec le coronavirus l’impact sur le PIB français serait de l’ordre de 0,1% , c’est pas celui-là :mais si voyons…un cador parmi les cadors !

Alain Asgard
2 mois plus tôt

Merçi le coronamachin , ouf un coupable pour toutes les conneries et décisions mondialistes prises depuis 40 ans par les spéculateurs et autres prédateurs eco sociau écolo sous prétextes de libertés concurrences prix profits ruissellement etc

Personne
Personne
2 mois plus tôt

Pour une fois que Bruno Le Maire dit quelque chose de sensé, on ne va pas se priver du plaisir de savourer …

albi
2 mois plus tôt

l’europe sans frontières, l’europe passoire, voilà ou ça nous mène!

generalchanzy
generalchanzy
2 mois plus tôt

« … soit elle réagit en ordre dispersé et elle risque de disparaître. » On attend ça avec impatience.

Aziz Malika Houceine
2 mois plus tôt

J’espère que vous ne croyez pas que ce soit le coronavirus qui est à l’origine de la crise financière puis économique ?

mOI
mOI
2 mois plus tôt

« menaçait l’existence même de la zone euro  »
Rien que du bonheur !

13
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x