Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Royaume-Uni: En ce moment, c’est pire que l’enfer ! Entre effondrement économique et faillite du système de santé !!
 

Le gouvernement britannique envisage actuellement un verrouillage partiel de Londres pour ralentir la propagation du Covid-19. Plus de 10 000 soldats ont été informés qu’ils pourraient être déployés à tout moment, si l’ordre social venait à se détériorer. Le système hospitalier est poussé à son point de rupture avec un afflux de patients infectés par le virus, le tout, en même temps que l’effondrement de l’économie britannique.

Le 16 mars, nous avons fait remarqué que le Royaume-Uni avait dépassé la période critique de mise en place du confinement total afin d’éradiquer la progression de courbe épidémique. Maintenant, les cas et les décès augmentent rapidement. On nous a dit également que les lits d’hôpitaux et les traitements au niveau des soins intensifs approchaient de leur pleine capacité, ce qui indique que le système hospitalier est sur le point d’être complètement débordé, et que le taux de mortalité pourrait faire un bond important très prochainement.

Madame Jessica Potter, spécialiste des voies respiratoires au National Health Service (NHS) du Royaume-Uni, a confirmé tout ce que nous avons prédit dans un récent article d’opinion du New York Times, où elle a déclaré que les hôpitaux du Royaume-Uni sont totalement dépassés et au bord de l’effondrement.

« Comme les personnes atteintes du coronavirus envahissent nos couloirs, les hôpitaux seront très vite poussés au point de rupture. La Grande-Bretagne est un pays riche et peut s’en tirer mieux que d’autres. Mais le NHS est au bord de la saturation après des années de sous-financement. Une décennie de réductions de subventions de la part des gouvernements conservateurs successifs qui ont supprimé les vraies ressources d’un service sanitaire déjà bancal. Le moral du personnel est au plus bas et la fidélisation des employés est fragile. Les hôpitaux sont déjà à un rythme de pleine capacité. »

« Lorsque les hôpitaux sont débordés et que nous devons décider comment utiliser les quelques ressources qui nous restent, comment voulez-vous que l’on choisisse qu’elle personne soigner en urgence, entre deux patients gravement atteints par le virus ? L’Italie en est pratiquement à ce stade, sachant que son service de santé compte beaucoup plus de lits de soins intensifs que celui de la Grande-Bretagne. Est-ce que je vais devoir dire à quelqu’un que nous ne pouvons pas traiter un être cher, parce que nous n’avons plus de ventilateurs, d’oxygène, de tubes, de masques, d’hôpitaux dignes de ce nom, et même de personnel ? Allons-nous imposer une limite d’âge, comme c’est déjà le cas dans certains hôpitaux italiens, ou peut-être la notion de mérite rentrera-t-elle en vigueur ? »

Potter a déclaré qu’elle avait beaucoup d’incertitude concernant la position prise par le Royaume-Uni quant à la courbe de l’épidémie :

« Mais sachez que je suis très inquiete par rapport à notre situation relative à la courbe épidémique. Avons-nous testé suffisamment de personnes ? Et si le confinement avait été décidé trop tardivement ? Tout au long de cet hiver, la NHS a connu une situation catastrophique avec des patients plein les couloirs et des opérations de chirurgie qui ont été annulées. Combien de personnes vont encore mourir parce que nous sommes au bord du précipice depuis déjà si longtemps ? »

Elle a averti que le système hospitalier pourrait avoir du mal à traiter les personnes les plus vulnérables :

« La Grande-Bretagne compte moins de lits de soins intensifs que la plupart des autres pays européens. Les taux d’occupation sont élevés et il y a une lutte quotidienne pour libérer suffisamment de personnes pour faire de la place pour de nouveaux patients. Même lorsqu’un lit est disponible, nous n’avons pas assez d’infirmières pour s’en occuper. Une décennie de réductions de subventions ou de sous-financements nous a exposé dangereusement. C’est l’hiver toute l’année chez nous…

Potter a dit : En ce moment, on a l’impression de nous diriger vers l’effondrement du NHS en Angleterre. Et c’est vrai, parce que le système hospitalier est presque à pleine capacité, personne ne sait où se situe le pays par rapport à la courbe de l’épidémie et tant que le pays ne sera pas complètement à l’arrêt, le virus continuera de se propager partout.

Si vous pensiez que l’effondrement du système hospitalier britannique était terrible, l’économie s’est également effondrée, ce qui a amené la Bank of England à déclarer qu’elle imprimerait des sommes d’argent illimitées.

Un document secret du gouvernement a été divulgué plus tôt cette semaine, selon lequel 80% des britanniques pourraient être infectés et le virus ne disparaîtrait pas du pays avant le printemps 2021. »

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
16 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Lupin
Lupin
1 mois plus tôt

Heuhhh, bon ok, c’est pas brillant, mais franchement c’est faire du catastrophisme, car c’est quand tre tre loin d’etre d’etre l’enfer. In ne faut pas abuse. Je suis a Londres depuis des annes et je connais bien le milieu clinique, c’est tres dur, il y bien evidement de graves problemes, mais pireque l’enfer, c’est tout simplement du mauvais journalisme

HulK
HulK
1 mois plus tôt
Reply to  Lupin

Du CATASTROPHISME mon cher, rien de moins, rien de plus.

Poujade51
Poujade51
2 mois plus tôt

Pas besoin de traverser la manche et de critiquer le voisin : Regarde ce qui se passe ici : c’est bien pareil !

generalchanzy
generalchanzy
2 mois plus tôt

Conclusion: Sera considéré comme une grande puissance économique, le pays qui aura le plus de masques et de lits.

Genevieve Grimaud
2 mois plus tôt

Comme nous…

Chris47
Chris47
2 mois plus tôt

Exactement : comme nous.
Comme tous les pays qui ont opté pour « l’immunité contrôlée », probablement en coordination tardive avec l’UE, c’est-à-dire que les malades du virus finiront par fabriquer les anticorps adéquats.
Cela présuppose des dizaines de milliers de décès parmi les populations à maladies chroniques et personnes âgées… mais aussi les plus jeunes affaiblis par le surmenage, cancers, pollutions diverses, tabagisme, etc…
Une magnifique opportunité pour accélérer la mise en place du remplacement par les migrants… et rajeunir la pyramide des âges en toupie !

Dick_Butt
Dick_Butt
2 mois plus tôt
Reply to  Chris47

Y’a de ça en effet. D’autant que les Chinois l’ont dit plusieurs fois et avec des tests, des traitements et du résultat, la Vitamine C en IV permet de contenir la progression de la maladie et soigne même des infectés ayant des symtomes, jusqu’au niveau où il ne restait plus d’espoir pour le patient, mais en France et ailleurs, le pouvoir de big pharma est trop grand, ils nous poussent maintenant vers un médoc truffé d’effets secondaires « mortels ». Atteinte aux yeux irréversible, altération du système électrique du coeur ( au niveau des veines à la surface du coeur ) et… Read more »

Fracasse
Fracasse
2 mois plus tôt
Reply to  Dick_Butt

Un médoc, s’agit-il d’un grand cru?

Dick_Butt
Dick_Butt
2 mois plus tôt
Reply to  Fracasse

Juste de la piquette à donner des hauts-le-coeur 😛

Lupin
Lupin
30 jours plus tôt
Reply to  Dick_Butt

…, la Vitamine C en IV permet de contenir la progression de la maladie et soigne même des infectés ayant des symtomes…. Encore un qui repete comme un idiot ce qu il a lu et se croit informe de la verite…. C’est triste a voir.
La VIT C a un role oui mais loin d’etre a la hauteur de ce que vous dites.

Poujade51
Poujade51
2 mois plus tôt
Reply to  Chris47

Dis toi qu’un migrant qui respire le coronavirus aura autant de malchances que l’européen statistiquement parlant de crever de ça lui aussi !

Steven
Steven
2 mois plus tôt
Reply to  Poujade51

Et ? C’est épuisant d’être confronté à la bêtise humaine.
Ton migrant est un illégal qui n’a jamais cotisé pour construire la France. Il devrait être chez lui car la quasi totalité des « migrants » ne viennent pas d’un pays en guerre ; ils ne sont là que pour les prises en charge gratuites et les allocations dispendieuses dont nos faibles, aînés et vieux auraient bien besoin.

Fracasse
Fracasse
2 mois plus tôt
Reply to  Poujade51

Les « migrants » ou colons sont jeunes, par contre les colonisés sont vieux…

Pascal
1 mois plus tôt
Reply to  Poujade51

Là tu as tout faux, l’immunité de ce migrant est IMPARABLE. Il peut même manger dans une poubelle sans même avoir une simple diarrhée. L’environnement de son vécu l’a solidifié comme un monstre immunitaire très résistant. Même lui faire boire de l’AZT (qui détruit l’immunité) serait impossible, car ce dernier a lu Peter Duesberg et Jean Claude Roussez, et connait les conséquences. L’Europe est dans la merde !!!

Pascal
1 mois plus tôt
Reply to  Chris47

Sans compter ce qui s’est passé en Lombardie où la campagne de vaccination contre la meningite en 2017 a augmenté le nombre de maladies pulmonaires suite au coronavirus COVID-19, les migrants eux ne sont pas vaccinés, venant du fin fond de l’afrique où certains n’ont jamais vu un hopital et ne resistent que par leur immunité.

HulK
HulK
1 mois plus tôt
Reply to  Pascal

J’ai trouvé ! Tu es le fils caché du ministre de la santé ? Humour mis à part, ils amènent une cohorte de maladies tout de même et ce sont les organismes officiels qui le disent.

16
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x