Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le pétrole américain plonge de 25 % avec les craintes sur le stockage

Pétrole toujours, qui du côté américain, continue à plonger de 25 % avec les craintes sur le stockage…

« Référence à New York, le baril de WTI pour livraison en juin, qui restait sur quatre séances consécutives de hausse, a chuté de 4,16 dollars pour finir à 12,78 dollars.

Lundi dernier, il avait connu une séance inédite dans l’histoire du marché pétrolier, le baril pour livraison en mai clôturant à -37,63 dollars le baril, les investisseurs étant prêts à payer pour se délester de leurs contrats.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a lui perdu près de 7% à 19,99 dollars« .

Nous pouvons aller voir le baril sous les 10 dollars, ce qui nous ramènerait à 1991 après la guerre du Golfe, la première.

Au niveau mondial, il est question de surplus de 16 à 17 millions de barils par jour et si la demande ne reprend pas en mai, il est probable que les prix basculent de nouveau dans le négatif à l’approche de la prochaine date de livraison…

Et oui, se faire livrer un supertanker au 16ème étage d’une tour de la défense, ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x