Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les charges sociales annulées pour les très petites entreprises

C’est une excellente mesure, et le gouvernement doit même aller encore plus loin dans le sauvetage des petits entrepreneurs qui font une grande partie de l’activité économique de notre pays. En effet, souvent, leurs dettes sociales sont des dettes personnelles. En effet ceux qui sont au « RSI » enfin l’ex-RSI parce qu’ils sont considérés comme TNS doivent, sur leurs deniers personnels, les charges sociales qui sont toujours calculées en retard et sur les années précédentes mais généralement payées avec les revenus de l’année en cours.

La situation actuelle est donc une catastrophe absolue pour nos indépendants et petits commerçants ou artisans, car ils vont courir derrière des dettes qu’ils ne pourront jamais rembourser.

Le gouvernement veut annuler une partie des charges de ceux qui avaient leurs établissements fermés. C’est bien. Mais beaucoup n’ont pas pu ouvrir ou pour si peu, que même s’ils n’ont pas été officiellement fermés, cela revenait presque au même.

Si les annulations de charges ne sont pas massives, nous allons créer une détresse psychologique très forte et une détresse économique insurmontable pour notre pays.

Pour sauver notre potentiel de reprise, il faut sauver toutes les entreprises, surtout les plus petites.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
élu ps
élu ps
5 mois plus tôt

si nous annulons les charges pour ces gens la,comment payerons nous la retraite de nos ainés,les dépenses des collectivités ou des hopitaux par exemple?Stop a l’effet d’aubaine,il faut bien que quelqu’un contribue dans ce pays!

michel clerc
michel clerc
5 mois plus tôt

Ce n’est pas un cadeau, déjà si on en est la c’est a cause du manque de masques, de respirateurs et de l’état lamentable du service santé, l’état est a 100% responsable, ensuite ils sont obligés de faire cela sous peine d’un nombre de faillite phénoménal qui retournerait le pays, ils ne font que payer leur incompétence et encore c’est peu cher payé, ça mérite la taule en plus

Poujade51
Poujade51
5 mois plus tôt

Quand ils sont au RSI : le but c’est de payer moins cher de charges ! l’inconvénient c’est qu’on est garant sur ses comptes perso même en cas de faillite professionnelle le solde ne disparait pas : ils doivent l’acquitter ! C’est un choix délibéré qu’ils font au début : c’est triste mais ils savaient pertinemment ce qu’ils risquaient ! Pourquoi est ce encore à la société à payer les choix personnels de ces gens ! Ça peut paraitre cynique mais il est temps que chacun se responsabilise et assume ses choix !

Joseph
Joseph
5 mois plus tôt
Reply to  Poujade51

‘le but c’est de payer moins de charges’, je suppose que tu n’as jamais géré d’entreprise ? 3/4 des PME et TPE ont du mal à payer leur charges en temps normal, un maximum de risque pour un maximum de paiement, cela pourrait être la devise de l’entreprenariat actuel. Alors oui il faut supprimer un trimestre de charges si on veut sauver un maximum du tissu économique des pme/tpe, bien plus pourvoyeur d’emploi que Air France ou la SNCF ou Renault. On veut bien donner de l’argent aux travailleurs au noir, on paie bien en avance les prestations sociales alors… Read more »

Poujade51
Poujade51
5 mois plus tôt
Reply to  Joseph

Une entreprise telle que vous les décrivez sont des entreprises dites en économie des “entreprises Zombies” c’est à dire qui ne survivent que grâce à l’anomalie depuis 2 décennies du truandage des taux fixés par les banques centrales, qui conditionnent tous les autres prix ( donc qui sont faux) couplé à la possibilité de façon maximisée et exponentielle d’obtenir tout par les dettes qui transforment le chef d’entreprise en esclave ! La vérité c’est que si ces entreprises ne permettent pas à ceux qui la font tourner de vivre décemment du fruit de leur travail (sans s’appeler crésus mais qui… Read more »

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x