Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Michael Snyder – USA: « Nos dirigeants ont tout fait pour nous mener vers cette catastrophe économique, et désormais nous sommes au bord du précipice ! »
 

Pouvez-vous m’expliquer comment allons-nous motiver des chômeurs à retourner au travail lorsque pour la plupart d’entre eux, les allocations chômage étaient plus élevées que leur propre salaire tout en restant vautrés dans leur canapé à regarder Netflix ? Depuis plusieurs mois maintenant, 36,5 millions d’américains ont rempli des demandes d’allocation chômage et le Congrès a naturellement souhaité réagir face à cette flambée de pertes d’emplois. Mais en distribuant des primes de 600$ en plus des allocations chômage habituelles à tous ces demandeurs, le Congrès a créé en fin de compte une motivation particulièrement intéressante pour que les américains veuillent rester au chômage chez eux et le plus longtemps possible. Selon un groupe d’importants économistes de l’Université de Chicago, 68% de tous ceux qui sont actuellement sans emplois se retrouvent aujourd’hui avec plus d’argent à ne rien faire, que lorsqu’ils travaillaient…

D’après une nouvelle analyse réalisée par Peter Ganong, Pascal Noel et Joseph Vavra, des économistes de l’Université de Chicago, se sont reposés sur les données gouvernementales de l’année 2019, et il s’avère que 68% des personnes sans emplois susceptibles de bénéficier d’aides financières, gagnent plus d’argent que d’habitude. Ils se sont également rendus compte que le taux médian des aides – la part de la paie hebdomadaire qui se substitue au salaire – est plus élevé d’un tiers que leur salaire habituel.

Malgré tout, ce n’est pas parce que vous touchez 100% de votre salaire en raison des aides que vous vous satisferez de cette situation sans emploi.

Par exemple, si vous avez un emploi que vous détestez vraiment, il y a de fortes chances que vous profitiez de l’avantage de rester chez vous en gagnant, même si ce n’est que 90% de ce que gagniez auparavant en travaillant.

Donc oui, en effet, ceux qui étaient très bien rémunérés avant, devraient être très motivés de retrouver leur emploi, mais pour tous les autres, ils seront extrêmement tentés de profiter de ce privilège actuel tant qu’ils le pourront.

Et comme vous ne gagniez pas beaucoup d’argent en travaillant de toutes les façons, la tentation sera d’autant plus grande.

Mettez-vous à la place des employés de restaurant ou d’hôtels et imaginez leur point de vue en ce moment. Selon CNBC, en moyenne les employés dans le secteur de la restauration sont susceptibles de recevoir jusqu’à 182% de plus que leur salaire habituel…

Les employés dans l’industrie de la restauration, qui représentent 14 millions de personnes, gagnent en moyenne 13,45$ l’heure – un taux horaire parmi les plus bas par rapport à d’autres secteurs.

Les employés s’en sortent donc mieux avec les aides gouvernementales que d’autres – en récupérant 182% de plus que leur salaire initial, selon les données de CNBC (analysis of Bureau of Labor Satistics and Labor Department data).

Pensez-vous franchement que ces employés vont avoir hâte de retourner à leur emploi habituel ?

Pour être franc, je ne pense pas.

Bien sûr, la vérité est que beaucoup de ces empois n’existeront plus. Selon « The Atlantic », des centaines de milliers d’entreprises ont déjà fait faillite lors du ralentissement économique…

L’activité des petites entreprises a plongé de près de 50% dans tout le pays. Des centaines de milliers d’entreprises ont déjà disparu. De grandes sociétés comme J.Crew et Neiman Marcus sont en train de faire faillite alors que d’autres, comme Macy’s vacillent. On peut dire qu’à peine un tiers des américains affirment qu’ils travaillent encore. Le prochain rapport sur l’emploi à venir, va démontrer que pour la première fois depuis la seconde guerre mondiale, un nombre considérable d’américains sont officiellement sans emploi.

La triste réalité est qu’il n’y aura plus assez d’emplois pour tout le monde aux Etats-Unis et ce pendant probablement encore très longtemps.

Incapables de faire face à une prochaine crise économique: 41% des américains sont fauchés ! Après le travail, certains américains en sont à devoir chercher de la nourriture dans les poubelles des voisins

Et plus on avancera dans le temps, plus nous verrons d’entreprises disparaître.

Très récemment, Facebook a mené une enquête sur 86 000 petites et moyennes entreprises et je peux vous dire que les résultats n’étaient pas très encourageants…

Environ un tiers des petites entreprises qui étaient obligées de fermer leurs portes en raison de la pandémie ont affirmé qu’elles ne pouvaient pas rouvrir à cause de leur incapacité de payer leurs factures de location, d’après une enquête de Facebook.

Plus de la moitié des gérants de petites entreprises interrogés par Facebook ont déclaré qu’ils seraient incapables d’employer à nouveau autant de personnels, comme ils le faisaient dans le passé, c’est-à-dire avant la pandémie.

Plus précisément, l’enquête a montré que seulement 45% des gérants de petites et moyennes entreprises projetaient de réemployer le même nombre de salariés qu’ils avaient avant.

Cela signifie que des millions et des millions d’emplois ont complètement disparu et ce, à jamais !

Et bien entendu, toute la criante autour de du Covid-19 va paralyser les nouvelles embauches pendant encore très longtemps. Si votre entreprise survit mais que vous êtes déjà très embêtés car vous n’êtes pas certain de pouvoir garder tous vos employés, vous allez réfléchir à deux fois avant d’imaginer recruter quelqu’un d’autre.

En conclusion, je peux vous dire qu’il sera extrêmement compliqué de trouver de nouveaux emplois dans les mois à venir aux Etats-Unis, et les perspectives sur du long terme pour de nouvelles embauches sont carrément sombres.

Pour le moment, le gouvernement fédéral s’occupe de tous ces nouveaux demandeurs d’allocation chômage, mais les primes de 600$ par semaine vont arriver à terme en juillet.

Si on arrive jusqu’au mois de juillet et que ces primes ne sont pas renouvelées, il serait possible d’assister alors à un guerre civile.

Bien sûr, nombreux sont ceux au Congrès qui souhaiteraient prolonger ces aides, mais cela signifie aussi toujours plus d’emprunt et des milliards de dépenses supplémentaires que nous ne possédons plus.

Et comment allons-nous gérer une éventuelle crise bien plus grave que celle générée par le covid-19 qui risque de nous tomber en pleine face ?

Nous sommes à peine au début du commencement d’une crise phénoménale dont je vous ai beaucoup parlé précédemment dans « The Beginning Of The End » et je pense que les américains ne sont absolument pas préparés et n’ont aucune idée de ce qui se profile.

Alors ne soyons pas trop dure avec ceux qui ont perdu leurs emplois parce qu’ils ont profité pendant quelques mois d’une aubaine. Au lieu de cela, portons notre attention vers nos dirigeants nationaux qui sont les seuls responsables de tout ce chaos financier dans lequel nous nous trouvons actuellement.

Pendant des décennies, nos dirigeants nationaux ont tout fait pour nous mener vers cette catastrophe économique, et désormais nous sommes au bord du précipice.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Poujade51
Poujade51
15 jours plus tôt

Nous sommes sur un tanker ! Il faut 10 km moteurs en marche arrière pour arriver au port sans soit le défoncer ( à cause de l’inertie du bateau) soit défoncer le bateau soit les 2 ! il faut entre 5 &6 km pour permettre au bateau de faire un angle de courbure à 90° Nous sommes actuellement à 3km du port, nous n’avons pas mis les moteurs en marche arrière, nous n’avons pas commencer à amorcer le virage ! Vous êtes intelligent: vous devinez ce qui va se passer ! Pour l’instant quand on pose la question à nos… Read more »

Cibiel-Mahiout Leah
15 jours plus tôt

Étrange début d’article qui ne semble concevoir l’activité professionnelle que contrainte et forcé… https://t.co/77rH0twupG

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x