Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La production de l’Opep au plus bas en 20 ans

Au mois de mai les prix du pétrole ont fortement progressé, ce qui n’est pas très difficile compte tenu de la baisse du mois précédent en avril avec en point d’orgue, des prix négatifs sur le baril, autant dire du jamais vu !

Ce qui est utile de relever c’est que la production de l’Opep est au plus bas en 20 ans et en réduisant leur production, les pays membres de l’OPEP ont parfaitement réussi à stabiliser les prix du pétrole même si cela a pris un peu de temps, ils ont réussi l’ajustement de la production en moins de deux mois ce qui est d’une grande rapidité.

Même l’Arabie Saoudite a commencé à réduire son offre.

Alors si nous parlons pour le moment d’une reprise économique progressive la diminution actuelle de la production porte en elle le prochain pic pétrolier et nous allons sans doute connaître une très forte hausse des prix quand l’économie mondiale sera complètement rallumée.

Tout ceci est évidemment sous réserve de deux choses.

La première c’est qu’il n’y ait pas de seconde vague ou de troisième nécessitant de nouveaux confinements ou réductions de l’activité économique.

La seconde, c’est que le « ré »-allumage des moteurs économiques soit bien progressif pour que la production de pétrole ait le temps de s’ajuster à la hausse, sinon, nous aurons un choc pétrolier avec des prix aussi positifs qu’ils ont été négatifs il y a quelques semaines.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Stephane Kovac
4 mois plus tôt

en rêve vue les stocs

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x