La blague continue… Maintenant il y a trop de masques en France !

Il y a quelques semaines, c’était la pénurie de masques.

Il faut dire que notre Etat, toujours aussi inefficace, au lieu de laisser faire le marché a préféré interdire le commerce de masques.

Résultat ?

Aucun masque en France.

Mais l’Etat a voulu planifier et donc toutes nos entreprises se sont mises à faire des masques…

Problème ?

Avec le déconfinement, en réalité plus personne ne veut acheter de masque, et j’ai la nette impression, que de moins en moins en portent… ce qui va finir par provoquer la seconde vague car la seule chose qui change et qui est de nature à limiter massivement la diffusion du virus, c’est évidemment le port du masque par tous et dans tous les lieux publics.

C’est dans ce contexte que les producteurs français de masques commencent à avoir du mal à écouler leurs stocks, beaucoup de mal, d’une part parce qu’il y clairement une surproduction et d’autre part parce que la demande est en réalité plus faible que ce que l’on pouvait croire.

Résultat, et je l’avais dit et écrit y compris dans cette vidéo sur les masques, les prix allaient baisser… et ils baissent !

C’est donc le moment de constituer vos stocks à bon prix, car, les mêmes causes provoquant les mêmes effets, lorsque il faudra faire face à une seconde vague éventuelle, les bons masques verront leurs prix monter à nouveau.

En attendant la filière des masques française appelle l’Etat au secours…

Masques, le collaborateur de Véran qui voulait toucher une commission Emmanuel Macron, Président de la République: « Nous n’avons jamais été en rupture » de masques !

Tout ceci est une vaste bouffonnade et c’est de l’amateurisme d’Etat.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

15 commentaires

  1. Il y aura sans doute bien d’autres virus dangereux l’hiver prochain.Qui nous dit que le covid 19 ne va pas muter en plus dangereux?Que l’état reconstitue les stocks et il n’y aura plus de pénuries.Et achetez des visières aussi!

    1. Oui, la panoplie complète : gants, masque, visière, bottes, cape et épée ou sabre laser. Faut au moins ça pour combattre efficacement le vilain virus ! Il va être beau notre élu ps !
       
       
       

    2. Il y a au moins un nouveau méchant virus inconnu de la grippe saisonnière chaque année et le vaccin d’octobre ne nous protège que contre les virus des années précédentes, pas contre les virus du moment . Le vaccin préparé actuellement ne nous protègera donc pas contre la prochaine épidémie de grippe . Si le gouvernement est cohérent dans sa méthode, il va nous confiner chaque année de février à juin .
      Quant aux masques, ils ne font qu’arrêter les postillons, c’est toujours ça, mais les virus passent à travers les « pores » du tissu et du non-tissé . Si les joggers soufflent plus fort ( les virus) que les promeneurs marchant normalement et que le confinement a multiplié le nombre des joggers, les promeneurs qui les croisent ont du souci à se faire . D’où l’importance de conserver ses masques lavables en tissu, d’une année sur l’autre, même s’il s’agit d’une protection dérisoire .
      Nous n’aurions rien à craindre et ce souci n’existerait pas si l’Etat n’avait pas déclaré « vénéneux » et interdit, précisément au moment de l’arrivée en France de la pandémie, l’antiviral efficace pas cher , l’hydroxychloroquine, à prendre au début de l’infection, qui était jusque-là en vente libre dans les pharmacies françaises et qui a guéri les malades à l’étranger.
       

  2. Les masques ça ne sert à rien, le diamètre des pores est sans commune mesure avec le diamètre de ce virus et des autres. Réfléchissez un peu avant de raconter des conneries!!!

    1. Oui, sans compter l’espace qui existe du fait que le masque ne peut pas être parfaitement ajusté, ce qui laisse un boulevard pour l’entrée et la sortie des virus. Les masques protègent surtout contre les projections.

  3. Charles atteint, comme les autres, par la propagande de la seconde vague…
    Désolé de te le dire Charles, mais dans ce cas tes analyses ne valent pas tripette. C’est tiédasse, mais on te comprend tu ne veux pas te couper d’une partie de tes clients.
    Peut être qu’ils vont essayer de nous ressortir les masques cet hiver (ou chaque hiver) pour un éventuel Covid 20/21/22, ou la grippe hivernale tout simplement !
     

  4. Autant il était intéressant il y a quelques mois… Aujourd’hui, il semble dépassé. Le concept de moraline s’adapte bien à son contenu. Cette histoire de masques, c’est pour amuser la galerie et les pauvres types qui croient que celà va les sauver. Bref, une autre opinion consisterait à dire que oui l’Etat a bien refusé de délivrer les masques car le but était clair, il fallait assigner à résidence les gens. Le fait de médiatiser qu’il n’y avait pas de masques ou que les masques étaient inutiles n’a servi qu’à une seule chose, faire en sorte que la population les demande et l’obliger à les porter alors même que des études prouvent que ça ne sert pas à grand chose… Sors un peu de tes analyses conventionnelles car l’Etat ne te veut pas du bien Charles. Les masques, c’est aussi un moyen de contrôle et de soumission.

      1. Nous avons un excellent toubib en France et le seul avis de ce toubib sur la question nous suffit. Nous devons d’ailleurs être fiers d’avoir un toubib aussi compétent et burné car la France masquée fait vraiment peine à voir.

  5. Quelle mascarade:…
     
    La seconde vague est déjà là.
    C’est une vague qui emporte TOUT sur son passage, elle détruit les vitrines, rentre dans les magasins et en ressort avec tout le contenu 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page